Accès aux dossiers confidentiels: des pharmaciens de Brossard visés par leur ordre professionnel

Accès aux dossiers confidentiels: des pharmaciens de Brossard visés par leur ordre professionnel
(Photo : depositphotos)

Des pharmaciens de Brossard se retrouvent parmi les 73 qui sont accusés par le syndic de leur ordre professionnel d’avoir permis à l’entreprise de produits pharmaceutiques Angita Pharma, basée à Boucherville, d’accéder aux dossiers confidentiels de leurs clients.

En octobre 2019, le Journal de Montréal dévoilait que l’Ordre des pharmaciens du Québec avait ouvert une enquête sur plusieurs de ses membres qui auraient permis au distributeur d’accéder aux dossiers de leurs patients, dans l’espoir de recevoir de plus grosses ristournes. Angita Pharma offre en effet aux pharmaciens des ristournes pouvant aller jusqu’à 70% pour la vente de ses médicaments, contrairement à 15% pour les autres distributeurs.

Grâce à son accès aux dossiers confidentiels, Angita Pharma aurait pu prioriser la vente de ses médicaments aux patients qui détiennent une assurance privée.

Au total, 73 pharmaciens affiliés à la bannière Jean Coutu sont visés par la plainte disciplinaire. Ils sont accusés de ne pas avoir respecté le secret de tout renseignement de nature confidentielle obtenu dans l’exercice de la pharmacie et d’avoir fait usage de renseignements de nature confidentielle en vue d’obtenir un avantage. (G.M.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des