Accusé d’avoir abandonné un enfant, un voleur de voiture est acquitté

Accusé d’avoir abandonné un enfant, un voleur de voiture est acquitté

Jean Robichaud devrait recevoir sa sentence le 19 février.

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

Inconscient qu’un garçon de 5 ans se trouvait à bord

En janvier 2016, alors qu’il venait de voler un véhicule à la station-service Esso à l’angle du boul. Cousineau et de la route 116, dans l’arr. de Saint-Hubert, Jean Robichaud a vite rebroussé chemin après avoir remarqué la présence d’un garçon de 5 ans sur la banquette arrière.

Accusé d’abandon d’un enfant de moins de 10 ans et de vol de véhicule, Robichaud, 50 ans, s’est vu acquitté du premier chef d’accusation qui pesait contre lui le 18 janvier au palais de justice de Longueuil. L’accusé a toutefois reconnu avoir volé l’automobile.

Le méfait est survenu le 26 janvier lorsqu’une femme ayant laissé ses clés dans son véhicule, dans lequel prenait place son fils de 5 ans, s’affairait à payer son essence à l’intérieur du dépanneur. Jean Robichaud en a profité pour s’introduire dans la voiture avant de prendre la fuite.

Ce n’est qu’un coin de rue plus loin qu’il s’est aperçu qu’un garçon se trouvait sur le siège arrière. Le résident de Saint-Hyacinthe aurait alors immédiatement rebroussé chemin et rapporté le véhicule dans le stationnement arrière de la station-service.

«M. Robichaud est revenu avec le véhicule et a indiqué à l’enfant que sa mère se trouvait à l’intérieur du commerce avant de prendre la fuite à pieds», a raconté l’avocat de la défense Romy Elayoubi devant le tribunal.

Les derniers antécédents de Robichaud remontaient à 2004. Il sera de retour devant la Cour le 19 février afin de recevoir sa sentence.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar