Achat de l’église Saint-Maxime: Longueuil confirme une aide financière de 150 000$

Achat de l’église Saint-Maxime: Longueuil confirme une aide financière de 150 000$
L'église Saint-Maxime pourrait devenir un centre communautaire. (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Le comité exécutif de la Ville de Longueuil a entériné la demande d’aide financière de 150 000$ de l’organisme le Centre communautaire Saint-Maxime pour l’achat de l’église Saint-Maxime. Cette aide était conditionnelle à l’octroi d’un prêt du Fonds immobilier de solidarité FTQ à la Corporation de développement communautaire de l’Agglomération de Longueuil (CDC AL) et ses partenaires, pour l’acquisition de l’église afin de la transformer en centre communautaire.

Le centre communautaire accueillerait entre autres le Centre de la petite enfance (CPE) Bloc en Bloc ainsi que des locaux communautaires et des salles de réunions, qui répondront aux normes d’accessibilité universelle.

La CDC AL avait confirmé il y a deux semaines que les conditions gagnantes étaient alignées pour qu’elle puisse acheter le bâtiment de la rue Charron, dans le secteur LeMoyne.

Afin de faciliter les démarches d’acquisition du bâtiment, la Ville réduira la répartition des versements de l’aide financière sur trois ans plutôt que cinq. En décembre 2016, la mairesse Caroline St-Hilaire s’était engagée à versée cette aide de 150 000$, répartie sur cinq ans; un engagement qu’avait repris la mairesse Sylvie Parent lors de la dernière campagne électorale.

Une première étape importante

Le CPE de Bloc en Bloc, le Comité d’action populaire Le Moyne, Premiers pas Champlain et la CDC-AL, accompagnés par l’entreprise d’économie sociale Bâtir son quartier, sont les organismes impliqués.

«Considérant le manque de place en service de garde à LeMoyne, l’arrivée de 55 nouvelles places en CPE viendra répondre à un besoin criant de la population», a exprimé la directrice du CPE de Bloc en Bloc Claudine Dubois Dubée.

Coordonnatrice du Comité action populaire LeMoyne, Kim Tessier rappelle le besoin en salles communautaires: «Avec une grande salle accessible universellement, le centre communautaire pourra accueillir toutes sortes d’activités pouvant alimenter le sentiment d’appartenance et de sécurité de notre communauté.»

Le directeur général de la CDC AL Martin Boire soutient pour sa part qu’après acquisition de l’église, il restera à poursuivre la recherche de financement afin de rénover et transformer l’église en centre communautaire. «Il sera donc important que tous les acteurs s’assoient ensemble pour mettre l’épaule à la roue.»

Le projet de transformation est évalué à 4 M$.

Pour la vitalité de la communauté

L’octroi de cette aide financière est l’une des «actions concrètes que prend la Ville pour assurer la pérennité de notre patrimoine, comme lors de l’achat de l’église St. Mark dans le Vieux-Longueuil», a comparé Sylvie Parent.

Le futur centre communautaire «contribuera également à la vitalité du quartier et à offrir des services essentiels et des activités aux citoyens de ce secteur».

La conseillère municipale du district LeMoyne-de Jacques-Cartier Colette Éthier se réjouit de l’octroi de cette aide financière.

«C’est un événement marquant pour la communauté de LeMoyne-de Jacques-Cartier et l’aboutissement de mes nombreux suivis avec la Ville, avance-t-elle. Je tiens particulièrement à souligner le travail extraordinaire des différents organismes et personnes impliquées dans le projet ainsi que la vision de l’ancienne mairesse, Caroline Saint-Hilaire. Elle a su reconnaître, dès 2017, l’importance de soutenir une initiative porteuse pour une communauté tissée serrée.» (A.D.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des