Mieux comprendre la situation des demandeurs d’asile

Mieux comprendre la situation des demandeurs d’asile

Les statuts de demandeur d’asile et de personne réfugiée sont souvent confondus.

Crédit photo : Depositphotos

IMMIGRATION. Les statuts de demandeur d’asile et de personne réfugiée sont souvent confondus et le processus de demande d’asile mal compris. Pour pallier cette situation, le Carrefour le Moutier a organisé la séance d’information Demandeurs d’asile: portrait plus clair de leur situation, en août.

«Un demandeur d’asile est une personne qui a fui d’urgence son pays d’origine et qui, à son entrée au Canada, demande la protection», explique la conseillère en accueil-intégration et formatrice au Carrefour le Moutier Ève Palardy.

Par la suite, le demandeur doit se présenter à une audience devant la Commission de l’Immigration et du statut de réfugié (CISR), qui lui rendra sa décision à savoir s’il obtient le statut de personne réfugiée au Canada. Si la réponse est positive, il lui est ensuite possible de faire une demande de résidence permanente.

«Une personne réfugiée est une personne dont le statut a été octroyé depuis l’extérieur du Canada et qui arrive au pays à titre de résident permanent, ou qui l’a obtenu à la suite de l’acceptation de sa demande d’asile présentée en sol canadien», ajoute Mme Palardy.

Le Canada a accueilli 50 000 demandeurs d’asile en 2017.

Les services et les difficultés
Lorsque les demandeurs d’asile sont en attente du statut de réfugié, ils ont accès à différents services, entre autres à un permis de travail fédéral ouvert, à un numéro d’assurance sociale temporaire et au service d’éducation primaire et secondaire pour les enfants de moins de 18 ans.

Nombreux sont les défis qu’ils peuvent rencontrer, tant sur le plan socio-économique que psychologique.

En plus des principaux impacts du parcours migratoire, ils font face à une perte du statut économique ainsi qu’à une perte du réseau social et familial pouvant entraîner une baisse d’estime de soi, selon la chargée de projet en prévention détresse et soutien aux demandeurs d’asile au Carrefour le Moutier Amalia Suarez.

«Les demandeurs d’asile vivent des défis spécifiques liés à leur statut, comme l’attente de réponse à la demande de statut, la précarité économique et l’accessibilité limitée à certains services. Les sphères individuelle et familiale sont touchées, ce qui peut entrainer une incapacité à se projeter dans l’avenir, une vulnérabilité à des situations d’abus et d’exploitation économique, un sentiment de culpabilité envers la famille restée dans le pays d’origine et un stress intense prolongé», a indiqué Mme Suarez.

Le chargé de projet auprès des demandeurs d’asile au Carrefour le Moutier Michel Pierre Louis a pour sa part réitéré le soutien au chapitre de la recherche de logement, de l’inscription des enfants à l’école et de la recherche de services de garde et de garderies privées, que le Carrefour offre aux demandeurs d’asile.

Commenter cet article

avatar