Des bâtisseurs d’Édouard-Montpetit reçoivent la médaille de l’Assemblée nationale

Des bâtisseurs d’Édouard-Montpetit reçoivent la médaille de l’Assemblée nationale

Les récipiendaires entourés du président du conseil d’administration du cégep Jean-Paul Gagné et de la députée de Taillon Diane Lamarre.

Crédit photo : Cégep Édouard-Montpetit

Dans le cadre des festivités du 50e anniversaire du cégep Édouard-Montpetit, la députée de Taillon et ambassadrice de l’établissement Diane Lamarre a souligné l’engagement et le dévouement exceptionnels de ses bâtisseurs.

La cofondatrice du Centre d’aide en français (CAF) et professeure retraitée de littérature et de français Colette Buguet-Melançon; le président du conseil d’administration du cégep de 2006 à 2007 Paul St-Onge; et le directeur général du cégep et directeur de l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) Sylvain Lambert ont reçu la médaille de l’Assemblée nationale lors de la cérémonie de fin d’études de l’établissement d’enseignement.

Touchés de recevoir un tel honneur devant toute la communauté collégiale réunie, les lauréats ont témoigné leur reconnaissance en soulignant la passion commune qui les habite et le privilège qu’ils ont eu ou qu’ils ont encore d’œuvrer quotidiennement à la mission d’éducation de l’établissement.

Colette Buguet-Melançon

Activement mobilisée dès 1965 pour la défense de la culture, Colette Buguet-Melançon a enseigné au Cégep pendant plus de 40 ans. Cofondatrice du Centre d’aide en français du Cégep – premier CAF du réseau collégial qui a vu le jour en 1986 –, Mme Buguet-Melançon a vu son initiative être implantée dans tous les établissements collégiaux, pour apporter une solution aux nombreux problèmes des élèves en français écrit et favoriser une meilleure maîtrise de la langue.

Tout au long de sa carrière, elle a porté la cause de la défense du français par amour, bien sûr, mais aussi parce qu’elle a toujours reconnu la langue comme outil privilégié pour grandir et apprivoiser le monde dans sa merveilleuse complexité.

Paul St-Onge

Après avoir œuvré 38 ans à titre de psychopédagogue clinicien auprès d’enfants et d’adolescents à l’hôpital Charles-LeMoyne, Paul St-Onge a été formateur en santé mentale auprès d’intervenants psychosociaux. Homme de consensus, il a siégé au sein de nombreux conseils d’administration, toujours dans le secteur de l’éducation. M. St-Onge a siégé pendant 18 ans au sein du conseil d’administration du Cégep, dont 11 années à titre de président, de 2006 à 2017.

Sylvain Lambert

Fort d’une expérience de plus de 20 ans dans le secteur de l’éducation, Sylvain Lambert a amorcé sa carrière au cégep de Granby. En 2015, il a fait le saut du côté d’Édouard-Montpetit pour un mandat de cinq ans.

Par son esprit novateur, son leadership rassembleur, sa capacité d’établir des partenariats de même que sa volonté de travailler en collaboration, tant à l’interne qu’à l’externe, M. Lambert a su développer encore davantage le rayonnement du plus grand cégep du réseau, tant sur le territoire de Longueuil que sur la scène nationale et internationale. Reconnu par ses pairs, il a été nommé président du Conseil des directeurs généraux de la Fédération des cégeps en décembre 2017, sans compter ses multiples présences au sein de nombreux conseils d’administration.

(Source: Cégep Édouard-Montpetit)

 

Commenter cet article

avatar