Deux Longueuillois coupables du viol d’une ado

Deux Longueuillois coupables du viol d’une ado

Diamenson Bazile

Crédit photo : Facebook

Diamenson Bazile, 21 ans, et David Matabaro, 23 ans, ont récemment été reconnus coupables de trois chefs d’accusation relativement au viol d’une adolescente de 14 ans survenu le 3 mai 2016 à Longueuil.

Selon ce qui a été rapporté en cour le 26 février, la jeune victime avait fait la connaissance de Diamenson Bazile au parc Marquette. Les deux ont discuté un bref moment avant que la jeune fille n’accepte de rejoindre des amis de l’accusé qui se trouvaient non loin de là. Le groupe a consommé une petite quantité de hashish dans un véhicule avant de se diriger au sous-sol d’un logement de la rue Toulouse, où résidait la tante de l’un des accusés.

De fil en aiguille, Bazile et la victime ont commencé à s’échanger des caresses. La jeune fille a exécuté une danse lascive pour l’homme, qui lui a ensuite fait un massage. C’est à ce moment où la version des agresseurs et celle de la victime divergent.

Selon Bazile, la jeune fille et lui auraient par la suite eu une relation sexuelle consentante. C’est seulement quelques secondes après qu’il ait éjaculé qu’elle lui aurait demander d’arrêter, ce qu’il aurait aussitôt fait.

Cette version des événements a été rejetée d’emblée par le juge Dominique Dudemaine, qui l’a jugée «invraisemblable» et «incohérente». Le juge a plutôt retenu le récit de la victime, qui a expliqué avoir été violée tour à tour par Bazile et Matabaro pendant que l’autre la retenait de force.

Mentionnons que les deux individus font face à d’autres accusations dans des dossiers distincts. Bazile est notamment accusé de vol et d’introduction par effraction tandis que Matabaro fait face à des accusations plus graves, dont celle d’agression sexuelle armée et de bris de probation.

Ils devraient être de retour au palais de justice en juin afin de recevoir leur sentence.

Commenter cet article

avatar