La SPCA Roussillon recueille les chiens saisis à Brossard

La SPCA Roussillon recueille les chiens saisis à Brossard

Crédit photo : Denis Germain - Le Courrier du Sud

La vingtaine de chiens saisis le 9 janvier dans une résidence insalubre à Brossard a trouvé refuge à la SPCA Roussillon pour qu’elle en prenne soin.

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), qui a été dépêché sur les lieux en matinée, a contacté la SPCA après son intervention. Il a demandé à ce qu’elle prenne en charge les animaux, confirme Pierre Bourbonnais, directeur à la SPCA Roussillon.

«Pour des raisons légales, on ne peut divulguer de détails sur le nombre exact de chiens que nous avons recueilli ni sur leur état», dit-il.

Selon les informations du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), 23 chiens auraient été retrouvés dans la maison.

Sous toute réserve, M. Bourbonnais laisse savoir qu’au premier abord, il ne semble pas y avoir de «cas d’horreur».

Les chiens sont examinés par un vétérinaire un à la fois. Un dossier sera remis au MAPAQ pour chaque animal.

Le rôle de la SPCA est de prendre soin d’eux et de les garder jusqu’à ce qu’une décision du MAPAQ soit prise. Ils ne peuvent intervenir médicalement sans un accord du ministère, explique M. Bourbonnais.

«Les chiens appartiennent encore au propriétaire présentement. Si lui-même ou la MAPAQ en décide autrement, une entente pourrait être prise afin qu’ils nous soient confiés», affirme-t-il.

Advenant cette éventualité, les chiens pourraient être mis en adoption.

Commenter cet article

avatar