Le fédéral fait don d’un hélicoptère de la Garde côtière à l’ÉNA

Le fédéral fait don d’un hélicoptère de la Garde côtière à l’ÉNA

La députée de Longueuil–Charles-LeMoyne Sherry Romanado en a fait l’annonce, mercredi, au nom du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière Jonathan Wilkinson.

Crédit photo : Jean Laramée - Le Courrier du Sud

Le gouvernement du Canada fera don d’hélicoptères excédentaires de la Garde côtière à des établissements d’enseignement partout au Canada, dont un à l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) de Saint-Hubert. Ces dons permettent d’appuyer la formation en entretien d’aéronefs, en fournissant aux étudiants une expérience pratique.  

La députée de Longueuil–Charles-LeMoyne Sherry Romanado en a fait l’annonce, mercredi, au nom du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière Jonathan Wilkinson.

L’ÉNA ainsi que neuf autres établissements d’enseignement ou de formation, ont reçu un hélicoptère Messerschmitt-Bölkow-Blohm BO-105.

Les dix hélicoptères BO-105 ont été en service à la Garde côtière canadienne pendant plus de 30 ans. Le premier a été acquis en 1985 et le tout dernier, en 1988.

La flotte d’hélicoptères joue un rôle essentiel à l’appui des programmes de la Garde côtière tels que le déglaçage, la communication maritime, les aides à la navigation, l’intervention environnementale, la protection des voies navigables, la conservation et la protection, la science et le soutien aux autres ministères du gouvernement.

S’inscrivant dans le cadre du Plan de renouvellement de la flotte de la Garde côtière, le gouvernement a récemment acquis et déployé 22 nouveaux hélicoptères, dont 15 de transport de léger tonnage (Bell Epi 429) et sept de transport de moyen tonnage (Bell  Epi 412).

«Il n’y a rien de tel que de pouvoir offrir aux étudiants la possibilité de se perfectionner et d’améliorer leurs compétences en apprenant directement sur des biens réels de la Garde côtière», a mentionné Mme Romanado.

«En s’ajoutant aux 37 aéronefs de l’ÉNA, ce nouvel appareil permet d’accroître la valeur pédagogique des laboratoires et des activités pratiques, dans les hangars, sur un nouveau type d’hélicoptère, a souligné le directeur général du cégep Édouard-Montpetit et directeur de l’ÉNA Sylvain Lambert. Nous sommes très reconnaissants envers la Garde côtière canadienne pour ce don qui permet d’offrir à nos étudiants une formation encore plus collée aux besoins de l’industrie tout en renouvelant notre flotte d’appareils.»

Commenter cet article

avatar