L’école Monseigneur A.-M.-Parent devient la toute première École bleue au monde

L’école Monseigneur A.-M.-Parent devient la toute première École bleue au monde

Crédit photo : Gracieuseté

L’école secondaire Monseigneur-A.-M.-Parent de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) a reçu le 18 avril la certification École bleue dans le cadre du projet Communautés bleues. Elle devient ainsi la toute première école secondaire au monde à prendre cet engagement pour l’eau.

Cette certification est le résultat d’un rêve devenu réalité pour trois élèves de l’école qui ont réussi à mobiliser leur direction autour de leur grand projet. Grâce à leur initiative, l’école s’est engagée à reconnaître le droit humain à l’eau et aux services d’assainissement, à promouvoir la gestion publique de l’eau et à éliminer progressivement la vente de bouteilles d’eau dans son milieu et lors de ses événements.

«Nous sommes les futurs citoyens de demain et nous avons une préoccupation particulière quant au développement durable et à la préservation de nos ressources, dont l’eau potable», ont prononcé les instigateurs du projet Vincent Vaudrin, Isaël Vallée et Alexis Boivin.

Ils ont expliqué avoir demandé l’an dernier à la direction d’éliminer l’eau embouteillée, d’améliorer l’accessibilité au remplissage des gourdes d’eau par l’installation de fontaines, et d’offrir aux élèves la possibilité de se procurer une gourde d’eau aux couleurs de l’école. Tout cela s’est réalisé.

«Cette année, nous avons choisi d’orienter nos efforts autour d’une résolution certifiant l’engagement de notre école, afin que notre environnement soit préservé et agréable à vivre », ont-il indiqué.

«Membre des écoles vertes Bruntland, l’école secondaire Monseigneur-A.-M.-Parent est engagée depuis plusieurs années déjà dans les diverses causes qui contribuent à la protection de l’environnement. Notre comité environnement jeunesse est engagé, proactif et soutenu par une

équipe-école qui se préoccupe de l’avenir de ses élèves, a relevé le directeur de l’École Serge Caron.

Le statut d’École bleue s’ajoute aux initiatives, telles que le Centre de Formation en Entreprise et Récupération, la friperie scolaire ou encore le jardin communautaire.

«Ce projet est en lien avec les objectifs de notre Plan d’engagement vers la réussite (PEVR), lequel invite les écoles à accroître l’adoption de valeurs citoyennes chez l’élève, incluant les principes de développement durable, a témoigné pour sa part la présidente de la CSMV Carole Lavallée. En obtenant la certification d’École bleue pour leur école, les élèves viennent de poser un geste concret et significatif pour les générations futures.»

La remise de la certification a été effectuée par la porte-parole de l’organisation Eau Secours Martine Chatelain, en présence notamment de la directrice du Carrefour jeunesse emploi Saint-Hubert Guylaine Turpin.

Le conseiller de l,opposition à Longueuil Xavier Léger a signifié que l’on «fait tous partie de la solution. C’est ensemble, citoyen, établissements d’enseignement, élus, commissions scolaires, entreprises et organismes du milieu qu’on arrivera à atteindre nos objectifs en matière d’environnement, de développement durable et d’urgence climatique », se disant fier des élèves de l’école secondaire de Saint-Hubert.

Le conseiller municipal Jean-François Boivin avait exprimé son souhait que la Ville de Longueuil entame le processus d’accréditation « Communauté bleue ». Un mandat a été confié à la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable (CATDD) afin qu’elle analyse la possibilité pour la Ville d’adhérer au programme Communautés bleues.

Les élus ont jusqu’au 1er juin pour transmettre au comité exécutif une recommandation dans ce sens.

«Comme parent, et comme élu, je suis particulièrement fier de voir les étudiants de Mgr-A.-M.-Parent s’investir pour la cause environnementale en posant des gestes concrets, a témoigné M. Boivin. Des gestes qui contribuent à leur manière à faire de Longueuil une ville où il fait bon vivre. Des gestes qui les préparent à exercer leur responsabilité comme citoyen engagé dans leur milieu.»  (A.D.)

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Jeanne LACHANCE Recent comment authors
Jeanne LACHANCE
Invité
Jeanne LACHANCE

Bravo ! Beau projet entamé !
Bonne continuité !!