Les travaux pour le REM s’amorceront cet automne

Les travaux pour le REM s’amorceront cet automne

La station Panama du REM

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

CPDQ Infra, filiale de la Caisse de dépôt et de placement du Québec, a récemment confirmé que les travaux pour la construction du Réseau express métropolitain (REM) s’amorceront cet automne.   

À l’occasion d’un breffage technique présenté conjointement avec l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et les partenaires de Mobilité Montréal, le 21 août, la CDPQ infra a dévoilé les principaux chantiers à surveiller cet automne sur la Rive-Sud. Ces travaux à l’automne se concentreront principalement à deux endroits.

Autoroute 10

La construction des infrastructures du REM débutera au centre de l’autoroute 10, à Brossard. Une déviation de l’artère routière en direction est sera effectuée à partir de la mi-septembre.

Afin de maintenir deux voies de circulation sur l’autoroute 10, les voies en direction est seront déviées sur les voies de desserte, et une troisième voie sera créée. En ce qui concerne les voies de desserte, une seule voie sera conservée plutôt que les deux actuelles.

Terminus Panama

Des travaux auront également lieu sur le site de l’actuel terminus Panama.

Afin de limiter les impacts au niveau du service d’autobus, un terminus temporaire sera aménagé en prévision des travaux. Ce terminus temporaire permettra de maintenir les circuits d’autobus qui s’y rabattent, notamment ceux du Réseau de transport de Longueuil (RTL) et d’Exo sur la Rive-Sud, et de limiter les impacts de la construction du REM.

Toutefois, l’aménagement de ce terminus temporaire réduira la capacité du stationnement incitatif. Environ 500 places sur 1500 seront fermées en septembre. Environ 30 cases supplémentaires seront également fermées vers la fin d’année.

Selon CDPQ Infra, des discussions ont été amorcées afin d’identifier de nouvelles places à proposer durant les travaux avec les propriétaires fonciers des environs.

Les accès aux stationnements et au terminus d’autobus actuel demeureront ouverts.

Pilier numéro 5

Au cours des prochaines semaines, les premières infrastructures du REM apparaîtront à Brossard, incluant le tout premier pilier de la structure du réseau. Ce pilier, appelé «pilier numéro 5», est érigé en ce moment près du carrefour entre l’autoroute 10 et l’autoroute 30. La construction des piliers 6 à 16 suivra ensuite.

Ces piliers serviront de base à la structure aérienne du REM qui reliera le corridor situé dans le terre-plein central de l’autoroute 10 au quadrant sud-ouest de l’autoroute 30, en passant au-dessus des voies de circulation de l’autoroute 10.

Les piliers sont constitués de trois éléments principaux, soit un caisson (pour la fondation), une colonne et un chevêtre, qui sont réalisés par étapes. Le chevêtre du pilier numéro 5 devrait être complété sous peu.

Commenter cet article

avatar