Longueuil adopte une Politique de l’arbre

Longueuil adopte une Politique de l’arbre

Lors de la Journée verte, Longueuil distribue 1000 arbres.

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

Longueuil se dote d’une Politique de l’arbre, présentée comme un outil de lutte aux changements climatiques. Augmenter de façon significative la plantation d’arbres afin d’accroître la canopée urbaine est l’une des grandes orientations du document adopté le 4 décembre.

Actuellement, la canopée des arbres du domaine public couvre 12% du territoire de Longueuil. Celle sur les propriétés privées représente environ 10% du couvert végétal de l’ensemble du territoire. De plus, Longueuil a inventorié 35 000 arbres situés sur le domaine public, excluant les boisés et les zones agricoles.

Avec cette politique, Longueuil se donne entre autres pour objectif, d’ici 2030, de bonifier le cadre réglementaire et de mettre sur pied des méthodes de construction adéquates qui augmenteront le couvert végétal et limiteront l’abattage d’arbres.

La Ville entend aussi réduire les effets des îlots de chaleurs urbains, ainsi que conscientiser et mobiliser les citoyens à l’importance de la conservation et plantation d’arbres.

La mise à jour d’une base de données géoréférencées permettrait aussi d’approfondir la connaissance du patrimoine d’arbres.

Visées

La reconnaissance que les arbres constituent une «véritable infrastructure verte sur le territoire» et qu’ils contribuent à la qualité de vie sont les principes qui ont guidé la rédaction de la politique.

La Ville compte également revoir ses pratiques de gestion afin de maintenir des arbres en santé, de les planter et d’assurer leur croissance.

En tout, la Politique compte un peu plus de 40 mesures concrètes répondant à six grandes orientations.

Pour augmenter de façon importante la plantation d’arbres, Longueuil propose une dizaine d’actions, dont créer des îlots de fraîcheur, développer des stratégies pour inciter les propriétaires privés à planter des arbres et créer un fonds vert afin de bonifier la plantation d’arbres.

De plus, l’opportunité de mette en place un programme d’aide aux citoyens dans la lutte à l’agrile du frêne – un dossier cher aux élus – est inscrite dans la liste des actions a poser pour favoriser la croissance des arbres et la résilience aux maladies et aux insectes ravageurs.

Longueuil entend notamment revoir sa réglementation afin de favoriser la préservation et la plantation d’arbres.

Modifier la réglementation liée aux exigences de cases de stationnement afin d’augmenter les îlots de verdure pour la plantation d’arbres est une autre mesure envisagée à court terme.

Les acquis

Environ 650 arbres sont plantés annuellement dans le cadre des projets d’aménagement.

À l’occasion de la Journée verte de Longueuil, qui vise à sensibiliser les citoyens à la préservation de l’environnement, 1000 arbres sont distribués.

Au cours des dernières années, Longueuil a attribué à certains secteurs boisés des statuts de protection. Le boisé Du Tremblay est par exemple en démarche d’obtention d’un statut de refuge faunique.

Le nouveau Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Longueuil a comme objectifs de protéger le couvert forestier existant et de protéger au moins 20% du territoire comme écosystème d’intérêt d’ici 2035.

La Politique a été élaborée par la Direction de l’aménagement et de l’urbanisme en collaboration avec le Service de l’environnement et de l’architecture de paysage, la Direction des travaux publics et la Direction de la santé publique de la Montérégie. Elle a été présentée à la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable en mai.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Francine Prieur Recent comment authors
Francine Prieur
Invité
Francine Prieur

Curieusement, les élus de Saint-Lambert s’apprêtent à sacrifier plus d’une centaine d’arbres dans le boisé Limousin afin de permettre à un promoteur de construire un immeuble de 12etages et ce malgré l’opposition de plusieurs citoyens (réf pétition https://www.petitions24.net/sauvegarde_du_boise_du_limousin_et_des_autres_parcs_publics_de_saint-lambert)