Aucune garantie de rendement pour le REM

Aucune garantie de rendement pour le REM

Le projet de REM est évalué à 7 G$.

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

TRANSPORTS. Le président de CDPQ-Infra, filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) Macky Tall a mentionné à La Presse canadienne le 18 juin n’avoir «aucune garantie de rendement dans la réalisation du Réseau express métropolitain (REM)». Il n’écarte pas non plus la possibilité que le projet de train électrique soit déficitaire.

Le président et chef de la direction de CDPQ-Infra répond ainsi aux critiques voulant que la Caisse engrangera d’importants bénéfices aux dépens des contribuables.

Rappelons que le projet de REM, évalué à 7 G$, est financé à la hauteur de 50% par des fonds publics du gouvernement du Québec et du Canada. Sa propriété restera toutefois celle la Caisse de dépôt, donc privé.

Selon Macky Tall, les questions et critiques soulevées sur la rentabilité sont légitimes, mais soutient que c’est la Caisse qui prend la plus grande part du risque. Son objectif reste toutefois un rendement annuel de 8% sur les 3 G$ investis dans le projet, soit environ 240 M$.

Si les coûts de construction s’avèrent plus élevés qu’anticipé, cela aura un impact sur le rendement, explique M. Tall. Pour l’instant, rien dans la tarification pourrait compenser cette perte pour la Caisse. Il suffirait que l’achalandage soit moins élevé que les projections annuelles établies pour compromettre le rendement.

Vérificatrice générale

La vérificatrice générale du Québec Guylaine Leclerc a récemment dévoilé, dans son rapport sur le REM qui va dans le même sens, que «les risques significatifs sont assumés davantage par la Caisse que par le gouvernement».

Elle affirme également que les projections d’achalandage sont à la fois «réalistes» et «conservatrices». Les redevances versées au REM pourraient donc être plus importantes.

1
Commenter cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Rejean Benoit Recent comment authors
Rejean Benoit
Invité
Rejean Benoit

C’est officiel le REM aura des taris équivalents au métro entre les stations Bois-Franc et du Quartier et grâce aux aides financières, un service plus fréquent que le métro. « entre les stations Du Quartier et Bois-Franc, les services du REM s’apparentent à ceux du métro et donc que la tarification du REM dans cette zone s’harmonise à celle du métro; » Aussi en pointe pour 14 stations, jamais les usagers n’attendront plus que 3 minutes (la CDPQ-Infra indique 2,5 minutes). Hors pointe, fins de semaine et jours fériés, les intervalles maximums seront de : «7 minutes sur le tronçon… Read more »