Une première pelletée de terre à la future école de Saint-Hubert

Une première pelletée de terre à la future école de Saint-Hubert

Une première pelletée de terre à la future école de Saint-Hubert

Les travaux du futur établissement qui accueillera l’école Jardins-Bienville, dans l’arr. de Saint-Hubert ont été entamés. La nouvelle école, qui desservira le même territoire, comptera 600 élèves, soit 200 de plus que sa capacité actuelle.

«Nous marquons aujourd’hui le coup d’envoi des travaux en présence des représentants gouvernementaux et de la commissaire de la circonscription», a indiqué la présidente de la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV), Carole Lavallée, le 22 juin. Il était devenu nécessaire d’avoir une école supplémentaire dans ce secteur en raison de la surpopulation de l’école du Jardin-Bienville.»

Une soixantaine d’élèves ont été relogés cette année à l’école d’Iberville.

«Cette décision importante aura donc nécessairement un impact positif sur la qualité de vie de l’école et de sa communauté, a-t-elle poursuivie. Elle pourra enfin réunir sous le même toit tous ses élèves et tous les membres de son personnel et leur assurer ainsi une stabilité pour les années à venir.»

Cette école comptera quatre locaux de classe du préscolaire et vingt-quatre locaux de classe du primaire. La construction devrait prendre fin en janvier 2018, pour la rentrée des élèves à l’automne 2018.

Le gouvernement du Québec a octroyé un montant de 11,4 M $ pour ce projet. (A.D.)

Commenter cet article

avatar