Arborer la moustache à la santé des hommes

Photo de Yanick Michaud
Par Yanick Michaud
Arborer la moustache à la santé des hommes
Qu’elle soit excentrique ou étriquée, que l’on participe seul, en groupe, entre frères ou avec les collègues, la moustache peut faire une différence. Ou on peut recueillir des dons différemment. Bougez, défiez, innovez. (Photo : Gracieuseté)

Alors que novembre s’amorce, l’édition 2020 de Movember prend un nouvel envol afin de venir en aide à la santé masculine.

Depuis 2003, Movember a financé plus de 1250 projets de santé masculine dans le monde entier, remettant en question le statu quo, bousculant la recherche et motivant les hommes à agir pour leur santé.

Maintenant, le mouvement est devenu bien plus que le port de la moustache et la prévention du cancer chez les hommes. La santé mentale et la prévention du suicide, le cancer de la prostate et le cancer testiculaire sont devenus les cibles de ceux qui foncent dans les défis.

Plus que la moustache

À l’origine, Movember a été créé pour récolter des sommes pour la recherche sur les cancers masculins. On laissait pousser sa moustache, une Mo, pendant tout le onzième mois de l’année et on demandait aux gens de contribuer en versant des sous pour combattre des problèmes de santé masculine.

Dorénavant, quiconque peut joindre le mouvement. Et de manières différentes. Il est évidemment toujours possible de laisser pousser sa moustache pendant les 30 jours de novembre.

Mais on peut aussi bouger, courir, marcher pendant 60 kilomètres en 30 jours. L’objectif est de le faire pour les 60 hommes qui se suicident chaque heure dans le monde. On encourage les proches à donner pour chaque kilomètre parcouru. Il est également suggéré de créer son propre défi. Qu’il s’agisse d’un test d’endurance physique vraiment difficile, de mettre un terme à une mauvaise habitude, qu’importe, il faut s’engager. Que ce soit pour une journée, plusieurs semaines ou durant toute l’année, il faut trouver Son Mo et foncer.

S’inscrire et faire un don

Il est possible de s’inscrire sur la page Movember et de trouver trucs, histoires et motivations pour compléter son défi. L’entourage peut contribuer en faisant des dons.

On peut également embrasser le volet québécois en se procurant un nœud papillon pour Nœudvembre. On trouve les informations sur le site de procure qui vise à vaincre le cancer de la prostate.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires