Arrestation de «Goûchy Boy»: les policiers à la recherche d’autres victimes

Arrestation de «Goûchy Boy»: les policiers à la recherche d’autres victimes
Ugochukwu Chijoke Onyechekwa (Photo : SPAL)

Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) demande l’aide du public afin d’entrer en contact avec toute personne qui pourrait avoir été victime de Ugochukwu Chijoke Onyechekwa. Le résident de l’arr. de Saint-Hubert est aussi connu du public sous le nom de «Goûchy Boy».

Deux plaintes à l’endroit de l’homme de 48 ans ont été formellement déposées en 2019 et 2020 au service des enquêtes du SPAL en lien avec des infractions d’ordre sexuel sur deux femmes de 38 et 39 ans. Le suspect a déjà fait l’objet de deux mandats d’arrestation relativement à deux dossiers d’agressions sexuelles survenues entre 2016 et 2018 à Brossard. Il a été arrêté le 9 mars ainsi que le 27 août par les enquêteurs du SPAL.

Plusieurs victimes ayant été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes.

Des éléments d’enquête portent les policiers à croire que le suspect aurait pu faire d’autres victimes. Les enquêteurs demandent à toute personne détenant de l’information sur Ugochukwu Chijoke Onyechekwa de composer le 450 463-7211. Toutes les informations transmises seront traitées par un enquêteur de façon confidentielle.

(Source: SPAL)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires