Ces lieux nommés en l’honneur de femmes à travers l’agglomération

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Ces lieux nommés en l’honneur de femmes à travers l’agglomération
La rue Verchères, qui se trouve aussi dans l’arr. du Vieux-Longueuil et s’étend sur 2 km, fait référence à Madeleine de Verchères, une héroïne légendaire de la Nouvelle-France. (Photo : Le Courrier du Sud - Katherine Harvey-Pinard)

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, qui avait lieu hier le 8 mars, la Commission de toponymie du Québec a publié sur son site Web une carte interactive des Femmes remarquables du Québec, qui identifie des noms de lieu rappelant des femmes d’ici. On en retrouve une trentaine dans l’agglomération de Longueuil.

Il s’agit de femmes ayant eu un parcours «hors du commun, que ce soit dans les domaines de la santé, de l’éducation, des affaires, du syndicalisme, de la justice sociale, des sciences, des arts ou de la politique», indique-t-on dans l’accueil du site.

Les municipalités ont nommé des bibliothèques, des parcs, des rues et des boulevards en leur honneur.

À Longueuil, il y a notamment la rue Marcelle-Ferron, nommée à la mémoire de l’artiste qui s’est illustrée comme peintre, sculpteure et verrière. La rue d’une longueur de 350 mètres forme une demi-boucle qui début et se termine à la rue Sylvia-Daoust. Cette dernière est nommé en l’honneur de l’une des premières femmes sculpteures de la province.

La rue Verchères, qui se trouve aussi dans l’arr. du Vieux-Longueuil et s’étend sur 2 km, fait référence à Madeleine de Verchères, une héroïne légendaire de la Nouvelle-France.

L’avenue Durocher à Saint-Lambert et la rue du même nom à Longueuil rendent hommage à Eulalie Durocher, fondatrice de la congrégation des sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie.

Il est possible de connaître les autres lieux nommés en l’honneur de femmes d’ici sur le site Web de la Commission de toponymie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires