Collusion à Longueuil: un ancien vice-président de SNC-Lavalin condamné

Collusion à Longueuil: un ancien vice-président de SNC-Lavalin condamné
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Alors qu’il était vice-président au développement des affaires d’une division de la firme SNC-Lavalin, Yves Cadotte aurait toléré ou participé à un système de partage de contrats d’ingénierie qui sévissait à Longueuil de 2002 à 2009.

À LIRE AUSSI: Une amende salée pour un ingénieur collusionnaire

Un ancien directeur de SNC-Lavalin condamné

L’ex-directeur de Génivar condamné

Guy Benedetti blanchi

Une enquête menée par le syndic de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) révélait en 2018 que cinq firmes aurait pris part à ce large système de collusion. Grâce à des cotisations récurrentes à une caisse occulte du Parti municipal de Longueuil (PML), SNC-Lavalin, Consultants S.M., Dessau, Cima+ et Genivar se seraient assurées d’obtenir la part du lion des contrats municipaux durant cette période.

Ce système de collusion aurait été orchestré principalement par deux organisateurs politiques du PML de l’époque, André Létourneau et Serge Sévigny.

Ainsi, SNC-Lavalin, par l’entremise d’Yves Cadotte, aurait versé des sommes d’argent comptant à un organisateur politique du PML, dans le cadre d’activités de financement politique. Le Conseil de discipline de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) souligne cependant qu’«aucun élément ne démontre que M. Cadotte a activement participé à l’élaboration ou à la mise en place des stratagèmes de collusion». De plus, il aurait pleinement collaboré à l’enquête du bureau du syndic.

Le Conseil de discipline souligne dans sa décision qu’Yves Cadotte a contrevenu à des obligations déontologiques «qui se situent au cœur même de l’exercice de sa profession». Il lui a imposé des amendes totalisant 30 000$. L’intimé s’était préalablement déclaré coupable des actes qui lui étaient reprochés.

Yves Cadotte a démissionné de SNC-Lavalin en mars 2013, à la suite de son témoignage devant la Commission Charbonneau. De septembre 2014 à décembre 2017, il a été directeur principal Projets et production chez GSM Project. Depuis 2018, il est directeur principal Conception et construction chez Pomerleau. (G.M.)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires