Commissions: Sylvie Parent lance un ultimatum à Xavier Léger

Commissions: Sylvie Parent lance un ultimatum à Xavier Léger

La mairesse Sylvie Parent

Crédit photo : Archives – Le Courrier du Sud

Le chef de l’opposition Xavier Léger a jusqu’à mercredi matin afin de décider s’il accepte la dernière proposition du cabinet de  Sylvie Parent concernant la composition et le nombre de commissions locales à Longueuil. S’il refuse, la mairesse ordonnera dès demain, lors de la séance du comité exécutif, la création d’un premier comité consacré aux finances, dont elle dirigera les travaux.

LIRE AUSSI : La composition des commissions fait toujours débat

En désirant «faire le point» sur la situation des commissions, Mme Parent a rappelé la récente sortie médiatique du chef de l’opposition Xavier Léger qui jugeait «inacceptable» la proposition du cabinet de la mairesse datant du 10 septembre, et ce, malgré qu’il « avait été convenu d’échanger et de négocier entre les cabinets».

«Certaines paroles invitent à la solution, d’autres nous peinturent dans le coin», a imagé Mme Parent, à la séance du conseil municipal du 18 septembre.

Elle a donc invité M. Léger à expliquer en quoi la proposition de la coprésidence des commissions répartie entre élus des deux formations, ainsi que la proposition de quatre commissions de cinq membres étaient «inacceptable».

Rappelant les engagements des 20 projets prioritaires que forment le Plan municipal 2018-2021 – établi à la suite d’une rencontre de l’ensemble des élus en mars – Mme Parent a annoncé que le travail de consultations des élus «se poursuivra donc différemment».

Ainsi, à moins que M. Léger n’accepte la dernière proposition sur la table, Mme Parent donnera une directive à la direction générale de créer un Comité des finances, des ressources humaines et grands projets, qui aura pour but de faire des recommandations sur le budget 2019, sur le prochain plan triennal d’immobilisations et sur les modalités d’implantation d’un budget participatif et fonds d’un développement social.

Le comité serait formé de cinq élus, et Mme Parent dirigerait les travaux. D’autres comités seraient créés dès la semaine prochaine.

Rappelons que les participations aux commissions sont rémunérées, contrairement à celles à un comité.

«Depuis juillet, j’ai entendu la voix des citoyens qui réclament que tous les membres du conseil travaillent de façon concertée. M Léger, la balle est dans votre camp. Il vous appartient de finaliser le dossier une fois pour toute. Ce sera votre décision, mais l’échéance est demain, parce qu’assez, c’est assez», a tranché Mme Parent.

Xavier Léger n’est pas intervenu à la suite des propos de Mme Parent, en fin de séance.

 

Poster un Commentaire

avatar