Éric Beaudet honoré pour son courage

Éric Beaudet honoré pour son courage

Crédit photo : Gracieuseté Robert Côté

HONNEUR. Le 21 septembre, Éric Beaudet allait tout bonnement s’acheter une paire de jeans au Wal-Mart lorsqu’il a aperçu un homme foncer sur une piétonne avec sa voiture avant de se jeter sur elle pour la rouer de coups au visage. Grâce à l’intervention de M. Beaudet, la femme de 71 ans a évité le pire. 

À LIRE AUSSI: Un homme fonce sur son ex-conjointe avec sa voiture et agresse des témoins | Longueuil honore ses citoyens d’exception

Ils sont trois citoyens à être venus en aide à la victime, qui était l’ex-conjointe du conducteur: Éric Beaudet, Jonathan Goyette-Racine et Steven Reed-Potvin. Chacun a été honoré du prix Citoyen d’exception – Sécurité publique par la Ville de Longueuil a l’occasion du gala L’Excellence d’ici, le 30 janvier.

«Ça m’a fait un petit velours, admet M. Beaudet. Sur le coup, je ne m’attendais pas à ce que ça prenne autant d’ampleur. J’ai fait un geste qui était naturel.»

«Je ne l’ai pas dit à grand-monde, ce n’est pas quelque chose que je voulais ébruiter, mais ceux qui le savent sont fiers de moi, poursuit-il. J’ai eu une vie assez mouvementée; je suis un alcoolique-toxicomane qui a consommé pendant plus de 30 ans, donc j’ai vu pas mal de choses dans ma vie. Sur le coup, j’ai fait ce que j’avais à faire.»

Bon samaritain
Éric Beaudet s’apprêtait à entrer dans le centre commercial de la Place Desormeaux lorsqu’il a été témoin de l’accident. En voyant que l’homme sortait de son véhicule pour attaquer son ex-conjointe qui s’affairait à ranger son épicerie, M. Beaudet, mesurant 5pi 7po, n’a pas hésité à se précipiter sur l’agresseur d’environ 6pi 2po.

«Ça s’est fait vite, se souvient-il. Je suis tout de suite sorti de mon auto pour l’aider. Il est revenu à la charge, il l’a pognée par les cheveux. C’est là que les deux autres gars sont venus m’aider.»

Après que l’individu soit revenu à la charge quelques fois, M. Beaudet a remarqué qu’un enfant se trouvait à bord du véhicule de l’assaillant.

«Je lui ai dit “Il y a un petit garçon qui pleure dans ton véhicule et qui a peur; si j’étais toi, j’irais le rassurer à la place de me mettre dans le trouble”, relate l’homme de 52 ans. Ça l’a calmé, il a pris son enfant et il s’est éloigné.»

Le suspect, un homme de 64 ans, a été mis en état d’arrestation à l’arrivée des policiers.

Quelque temps après les événements, le Service de police de l’agglomération de Longueuil a convoqué Éric Beaudet au poste afin de lui remettre un certificat en présence de la dame qu’il a aidé et de la fille de celle-ci, qui a été blessée à une jambe lors des événements.

«Ça faisait drôle d’aller là en tant que citoyen parce que je me suis souvent ramassé là pour d’autres raisons», lance M. Beaudet.

Commenter cet article

avatar