Journée internationale des femmes: la réplique des féministes

Journée internationale des femmes: la réplique des féministes

Crédit photo : Gracieuseté

Le 8 mars, dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, cinq organismes de la région se sont regroupés pour faire de cette journée un événement incontournable. Ensemble, Inform’elle, le Carrefour pour Elle, le Centre des femmes de Longueuil, la Maison la Virevolte et le Bureau de consultation jeunesse ont travaillé main dans la main autour de la thématique proposée par le comité du 8 mars cette année, soit Le respect ça se manifeste.

La réflexion s’est basée principalement autour d’un livre publié par l’R des centres de femmes du Québec, Votre antiféminisme, nos répliques. De là est né un questionnement sur ce qu’est le féminisme aujourd’hui.

«Manifestement, nous avons encore du chemin à parcourir pour obtenir l’égalité et comme le respect ça se manifeste, eh bien, manifestons mesdames… le 8 mars est là pour ça!» de dire Florence Fouquet, responsable des communications pour Inform’elle.

L’activité a eu lieu sous la forme du visionnement d’un Vox pop au cours duquel il a été demandé à des personnes de tous âges et toutes origines confondues si elles se considéraient comme féministes et si elles pensaient que l’égalité était atteinte. Ensuite, il y a eu une période de questions où l’assemblée a pu s’exprimer librement sur le sujet. Il en ressort que les inégalités sont encore très présentes en terme de salaire, de pauvreté, de carrière…

À la suite de ces échanges, 7 petits sketchs humoristiques ont été présentés en réponse à l’antiféminisme grandissant dans notre société actuellement. Ils avaient pour thème l’humour, le sarcasme, l’argumentation, l’éducation, le silence, la confrontation des normes de genre et la force du nombre. Pour clôturer l’avant-midi, Nancy Gagnon d’Alpha Contact est venue présenter un atelier d’auto-défense où il a été question de respect, d’attitudes et de techniques non-violentes de défense.

L’événement a été un franc succès, réunissant pas moins de 85 personnes, ce qui démontre à quel point ce sujet est encore fortement d’actualité.

(Sources: Inform’elle, Carrefour pour Elle, Centre des femmes de Longueuil, Bureau de consultation jeunesse et La Maison La Virevolte)

Commenter cet article

avatar