Complexe culturel: des facteurs empêchent «l’avancement des études»

Complexe culturel: des facteurs empêchent «l’avancement des études»

La Ville de Longueuil demande que soit renouvelée l’accord de principe garantissant une subvention de 20 M$ du ministère de la Culture et des Communications pour la réalisation du Complexe culturel. L’accord signé en février 2014 avait déjà été renouvelé en octobre 2016.

La Ville acheminera cette demande au Ministère afin que l’entente, qui viendra à échéance en octobre 2018, demeure effective.

Dans la documentation liée à cette demande, le contexte électoral, la difficulté à trouver un consensus sur le mode de gouvernance et d’exploitation ainsi que des délais administratifs sont identifiés comme des facteurs justifiant l’avancement plus lent des études.

Le Complexe culturel doit voir le jour à la place Charles-LeMoyne et réunira sous un même toit le Théâtre de la Ville; Plein sud, centre d’exposition en art actuel; l’Orchestre symphonique de Longueuil; et le Théâtre Motus.  (A.D.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar