Coronavirus : La coopérative funéraire du Grand Montréal s’adapte à la situation

PUBLIREPORTAGE

CAROLINE CLOUTIER THANATOLOGUE, MBA

DIRECTRICE MARKETING ET COMMUNICATIONS

 

La période difficile que nous traversons bouleverse tous les secteurs d’activité, ce qui inclut les entreprises du domaine funéraire.

En plus de devoir vivre le stress qu’impose cette crise mondiale, bien des gens doivent conjuguer avec le chagrin associé à la perte d’un être cher. La Coopérative funéraire du Grand Montréal, qui regroupe sept points de services dans la région de la Métropole, tient à souligner que les membres de son équipe demeurent disponibles afin de prêter une oreille attentive et empathique et accompagner dans leur deuil les familles.

Les circonstances imposent les changements suivants :

 

  • En conformité avec les directives gouvernementales visant à limiter toute forme de rassemblement, nous recommandons fortement de reporter les funérailles à une date ultérieure. Ceci inclut les périodes de condoléances, les célébrations et les réceptions.
  • Dans les cas où la famille choisirait de ne pas reporter les funérailles, celles-ci devront avoir lieu seulement en présence des proches et des mesures d’hygiène exceptionnelles seront appliquées. Il sera impossible de tenir une réception.
  • Toujours dans ces cas, afin d’éviter tout contact physique, nous demandons aux familles éprouvées de remplacer les poignées de mains, les accolades et les bises par un simple hochement de la tête, avec la main sur le coeur.
  • Le nombre de personnes admises dans la salle de recueillement est limité à 20 personnes. Il n’y a aura qu’un seul évènement funéraire à la fois. Cette situation a pour effet de réduire les plages horaires disponibles.

Nouveauté pour les démarches lors d’un décès :

 

Les démarches à faire lors d’un décès se font désormais principalement par téléphone (1-877-677-2230). Pour les personnes qui veulent éviter de se déplacer pour la signature des formulaires, ceux-ci peuvent être livrés à leur domicile et récupérés par la suite.

La Coopérative s’engage à offrir ce service gratuitement pendant la pandémie. «Lorsqu’une personne décède, l’un des premiers gestes à poser par les proches est de procéder aux arrangements funéraires avec l’un de nos conseillers, souligne Michèle Raymond, directrice générale de la Coopérative funéraire du Grand Montréal. Vue la nature sensible et personnalisée de cette étape, celle-ci a majoritairement lieu en personne.»

Les arrangements préalables

 

Autre modification importante aux pratiques habituellement en vigueur, les arrangements pourront maintenant se faire aussi par téléphone. En facilitant l’accès à distance à nos conseillers, nous permettons d’éviter un déplacement qui pourrait causer une inquiétude additionnelle. Nous comprenons que certaines résidences pour aînés ne permettent plus l’accès aux visiteurs mais pour ces cas précis, nous livrerons les documents en personne.

COMMUNIQUEZ AVEC NOUS AU 1 877 677-2230

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Luc Péloquin Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Luc Péloquin
Guest
Luc Péloquin

Nous avons assisté aujourd’hui à un hommage pour mon frère Jean Péloquin. Ce fut une très belle cérémonie à son image. Merci beaucoup au célébrant de nous avoir donné le sentiment d’être avec lui autour d’un feu de camp, ce fut au delà de mes espérances.