Marie Denise Pelletier, gigue et exercice démocratique au Théâtre de la Ville

Marie Denise Pelletier, gigue et exercice démocratique au Théâtre de la Ville

Marie Denise Pelletier

Crédit photo : Gracieuseté

Quelques spectacles explorant divers horizons s’offrent au public du théâtre de la Ville u cour des prochaines semaines.

Le 25 janvier à 20h, Marie Denise Pelletier, accompagnée de quatre musiciens, interprète des chansons de Claude Léveillée, choisies avec amour et raconte ses rencontres avec cet homme passionné. Ayant côtoyé l’homme et interprété ses oeuvres à plusieurs reprises, la chanteuse a choisi des titres qui, pour elle, ont une résonance toute particulière. Un spectacle à la fois hommage et témoignage d’une grande admiratrice au regretté auteur-compositeur, où elle fait découvrir «son» Claude Léveillée.

Le 31 janvier à 20h, Bigico invite à une soirée de gigue contemporaine. Depuis 2005, Bigico soutient et orchestre le développement de la gigue contemporaine, lui donnant ainsi un nouvel élan. Ces artistes d’aujourd’hui redonnent vie à ce fleuron de notre patrimoine et le déclinent sur tous les modes et tous les temps. C’est dans cet esprit que huit interprètes offrent de courtes pièces, visions différentes de la gigue du XXIe siècle.

Le Théâtre de la Ville propose, hors programmation, le projet Constituons. Le metteur en scène Christian Lapointe lance ce projet de grande envergure réunissant une dizaine de théâtres sur tout le territoire québécois, en partenariat avec l’Institut du Nouveau Monde.

L’artiste propose de faire l’exercice d’une assemblée constituante citoyenne dans le but d’écrire la constitution du Québec en déplaçant cet enjeu politique historique dans une arène non partisane. Les résultats seront présentés au public en juin dans le cadre du Festival TransAmériques.

Le TDLV est l’hôte de l’une de ces assemblées. L’événement aura lieu le 26 janvier, de 13h30 à 16h30, à la salle Jean-Louis-Millette.  Les personnes intéressées peuvent s’inscrire au www.inm.qc.ca/constituons.

(Source : TDLV)

Commenter cet article

avatar