Défi des générations contre la COVID: des conseillers municipaux s’activent pour la cause

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Défi des générations contre la COVID: des conseillers municipaux s’activent pour la cause
Le conseiller municipal Xavier Léger (Photo : Gracieuseté)

Après les PDG des différents CISSS de la Montérégie, c’est au tour des conseillers municipaux de donner l’exemple en prenant part au Défi des générations contre la COVID.

Xavier Léger, conseiller municipal de Longueuil, est un des membres organisateurs du Défi depuis le tout début, il y a 5 ans.

«Je suis rentré là parce que quelqu’un dans ma famille, qui n’est malheureusement plus avec nous aujourd’hui, a eu besoin de ces services, explique-t-il. Au début, ils cherchaient des gens qui connaissaient beaucoup de personnes pour s’impliquer dans la promotion. Avec ma position à la Ville de Longueuil, je me suis porté volontaire.»

Il a formé une équipe avec des collègues de l’hôtel de ville, qui ont invité des amis et membres de leur famille à se joindre à eux. L’an dernier, ils avaient amassé environ 4 000$. Ils souhaitent dépasser ce montant cette année.

«Cette année, c’est un peu différent parce qu’on ne peut pas faire le Défi tout le monde ensemble, mais l’essentiel reste toujours, souligne M. Léger. Les valeurs de l’hôpital, l’entraide, le soutien aux patients… Ça reste tout aussi important, sinon plus, parce que dans un moment où on ne peut pas être unis, il faut trouver des façons de l’être sans l’être vraiment.»

Celui qui est chef de l’opposition officielle à Longueuil se dit d’ailleurs très «fier» de voir les quatre fondations hospitalières s’unir cette année pour une même cause.

«C’est exemplaire et hors de l’ordinaire. Je salue le travail qui a été fait pour rassembler tous ces gens-là. On sait que des fois, dans le milieu, chacun se bataille pour sa petite pointe de pizza, mais là tout le monde est réuni sur la même table et ça fait vraiment plaisir à voir», mentionne-t-il.

Perdre du poids pour une bonne cause

Le conseiller municipal de Châteauguay Éric Allard

Éric Allard, conseiller municipal de Châteauguay, a lui aussi monté une équipe avec trois de ses collègues. Il s’agit d’une première participation au Défi pour eux, qui amasseront des fonds pour la Fondation Anna-Laberge.

«L’Hôpital Anna-Laberge est un monument à Châteauguay, soutient-il. C’est excessivement important. Mes enfants sont nés là-bas, donc je vais toujours avoir un lien important avec lui.»

Ses collègues et lui se sont donnés comme objectif de parcourir 300 km à la marche. Du même coup, c’est l’occasion parfaite pour «perdre du poids», lance-t-il en riant.

«On a tous subi la COVID en restant chez nous! Il faut se rattraper. C’est une bonne cause et une bonne excuse!» ajoute-t-il.

L’équipe a déjà dépassé son objectif de 1 000$ en dons; elle a amassé 1 370$ jusqu’à maintenant.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des