Dépôt d’une pétition pour une rue Marcelle Robidoux

Dépôt d’une pétition pour une rue Marcelle Robidoux

La députée de Taillon Diane Lamarre; le président du C.A. de la Fondation de la Maison des jeunes Eric-William Bisson; la directrice Valérie Bourget; et le conseiller municipal Michel Lanctôt

Crédit photo : Gracieuseté

La députée de Taillon Diane Lamarre a recueilli plus de 400 signatures de citoyens souhaitant qu’une rue soit renommée en l’honneur de l’ancienne directrice de la Maison des jeunes de Longueuil Marcelle Robidoux.

La députée a lancé le 25 novembre une pétition pour que le nom de la rue King-Georges soit remplacé par celui de Marcelle Robidoux, afin de garder présent à la mémoire des citoyens «l’extraordinaire héritage de dévouement et l’écoute inconditionnelle» de cette femme qui a dirigé la Maison des Jeunes de Longueuil pendant 30 ans.

«Une grande partie des signataires sont des hommes et des femmes qui ont fréquenté la Maison des jeunes, a souligné Mme Lamarre. Ils ont connu personnellement Mme Robidoux, ils sont très fiers de lui rendre cet hommage car elle a dans bien des cas changé leur vie et à quelque part, changé aussi la vie du quartier Sacré-Coeur. Elle est une héroïne contemporaine de Longueuil.»

Le président du C.A. de la Fondation de la Maison des jeunes Eric-William Bisson, la directrice Valérie Bourget ainsi que le conseiller municipal du district Antoinette-Robidoux Michel Lanctôt étaient présents au dévoilement de la pétition.

Mme Lamarre a mentionné qu’elle remettra personnellement le document à la mairesse Sylvie Parent.

Fondée par l’ancien premier ministre René Lévesque et Antoinette Robidoux, mère de Marcelle, la Maison des jeunes poursuit sa mission depuis 39 ans. Elle est un lieu important d’appartenance, de rassemblement et de cohésion sociale pour les jeunes.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar