Des leçons de wakeboard à deux pas de chez vous !

Photo de Annick Oligny
Par Annick Oligny
Des leçons de wakeboard à deux pas de chez vous !
Depuis le mois de mai

Texte du Brossard Éclair

SPORTS. Pour les passionnés de sports nautiques, commencer ou terminer sa journée avec une pause sur le fleuve en pratiquant le wakeboard est aujourd’hui très accessible. C’est pourquoi l’entraîneur de Marc-André Quintal a démarré une école de wakesurf et de wakeboard à Brossard, territoire qui possède les conditions idéales pour ce type de loisirs.

Amarrant son bateau au quai de Saint-Lambert, Marc-André Quintal donne rendez-vous à ses clients au quai du Motel du Fleuve, sur le boul. Marie-Victorin.

Le concept de son entreprise, Wake sur le Fleuve, est simple: il permet à ses clients de bénéficier de cours individuel ou de groupe et de louer une embarcation avec conducteur pour une période déterminée. Il se déplace directement au chalet de ses clients avec son bateau et offre même des cours sur les rudiments d’une bonne conduite en vue de pratiquer le wakeboard.

Un entraîneur passionné

Au-delà de son titre d’entraîneur, Marc-André Quintal fait partie de la quarantaine de wakeboarders de classe professionnelle de la province. Il fait de la compétition depuis maintenant cinq ans et a participé aux Championnats canadiens en 2012.

«J’étais tout petit et je regardais des vidéos sur le wake et tentais de reproduire les mouvements sur ma trampoline. Je suis autodidacte et j’aimerais bien savoir où j’en serais aujourd’hui si j’avais suivi des cours», explique le jeune homme de Varennes, qui souhaite que son entreprise se développe à vitesse grand V.

Ses cours sont accessibles à tous, malgré le caractère plutôt exclusif que l’on peut prêter à ce type de sport.

«De manière générale, c’est un sport qui nécessite de l’équipement plutôt dispendieux, mais avec mon école, ça permet de l’essayer sans avoir à tout acheter», explique le sportif.

Il invite aussi ceux qui voudraient acquérir un bateau à venir perfectionner leur conduite, puisqu’il n’est pas si simple de bien guider l’embarcation. En effet, pour le wakesurf, le conducteur doit ajuster les composantes du bateau afin de créer une vague éternelle pour le surfeur. Lorsque la vague est créée, ce dernier peut ensuite lâcher la corde et surfer sur la vague.

«J’ai eu un élève qui n’avait jamais fait de wakesurf, mais qui avait déjà surfé dans le fleuve, devant Habitat 67, et il a réussi à lâcher la corde du premier coup», raconte l’entraîneur.

Un endroit propice aux sports nautiques

Vu du bateau, le paysage est magnifique. Le pont Champlain en arrière-plan, Marc-André Quintal s’exerce sur le canal de la Rive-Sud, situé entre la rive et le corridor des pylônes électriques d’Hydro-Québec.

La température de l’eau frôlait les 68°C lors du passage du Brossard Éclair, mais elle peut monter jusqu’à 78°C lors des belles journées d’été.

Selon Marc-André et son oncle Michel, qui l’accompagne souvent en tant que conducteur, la portion brossardoise du fleuve est la meilleure pour pratiquer les sports nautiques puisqu’il y a peu d’achalandage et que le vent y est plutôt rare. Les élèves de l’école de ski nautique Philippe Tellier s’y entraînent d’ailleurs au même endroit.

Partager cet article