Des récoltes de 600 000$ pour la Grande guignolée des médias de la Rive-Sud

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
Des récoltes de 600 000$ pour la Grande guignolée des médias de la Rive-Sud
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Sans collecte de rue en raison et de la pandémie et malgré et le vol et le vandalisme commis à son entrepôt le 29 décembre, la Grande guignolée des médias de la Rive-Sud est parvenue à recueillir 320 000$ et des denrées non périssables évaluées à 280 000$.

À LIRE AUSSI : La Grande guignolée des médias amasse un montant record

La 19e édition de cette importante collecte de fonds sur la Rive-Sud s’est tenue en ligne cette année, du 24 novembre au 31 décembre.

Alors que cette collecte battait son plein et que les denrées s’accumulaient à l’entrepôt de l’avenue Auguste, des voleurs s’y sont introduits dans la nuit du 29 décembre. Ils se sont emparés de plusieurs denrées non périssables, de caisses de produits de pharmacie et d’un ordinateur, en plus de vandaliser les lieux.

Mais appuyée par la générosité de la population et de ses partenaires, la Grande guignolée s’est retroussée les manches et a persévéré, si bien qu’elle pourra remettre prochainement l’équivalent de 600 000$ en argent et en denrées à ses 23 organismes bénéficiaires.

«Les Amis de la Guignolée que sont Jean Coutu, Provigo, Maxi, IGA Ménard et Métro Drouin ont répondu OUI pour adoucir le quotidien de nos bénéficiaires», indique l’organisation par voie de communiqué.

Ces Amis ont mis les bouchées doubles à la suite du vol du 29 décembre, souligne la Guignolée. L’organisation rapporte entre autres le don de 1300 caisses de denrées non périssables et de produits d’hygiène personnelle, d’une valeur de 5000$, de Provigo et Maxi, ainsi que le don de papier hygiénique et d’essuie-tout, d’une valeur de 18 000$, de Cascades.

La Grande guignolée remercie ainsi l’ensemble de ses donateurs, de même que les médias locaux, dont Le Courrier du Sud, le FM 103,3 et TVRS, pour leur implication constante et ses porte-paroles Danielle Danault, Luc Poirier et Julie Houle pour leur dévouement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires