Donner au suivant

Donner au suivant
Nancy Bélanger, directrice générale de Culture Montérégie (Photo : Gracieuseté)

C’est sur cette belle intention que se déroule actuellement la campagne de financement du Théâtre de la Ville.

On l’a dit des centaines de fois : cette crise sanitaire, si elle affecte tout le monde, a un impact particulièrement marqué sur le milieu artistique et son secteur de la diffusion.

Pourtant, même en mode survie, les artistes et travailleurs culturels n’ont eu de cesse d’offrir le meilleur d’eux-mêmes avec les moyens du bord. Ils ont vite compris — quelques heures à peine après la mise en place des mesures sanitaires — qu’ils faisaient partie des services essentiels.

Comment aurions-nous pu en effet passer au travers des 11 derniers mois de restrictions et de questionnement face à cette crise majeure sans livres, émissions, films, spectacles, expositions offerts sur les plateformes numériques, dans les parcs ou autrement? Toutes ces prestations souvent offertes sans même attendre un cachet, juste pour donner, par solidarité.

Cette semaine, en voyant la campagne de financement du Théâtre de la Ville, je me suis dit que la générosité pouvait prendre bien des formes, mais surtout qu’elle ne connaissait pas de limite. De voir un diffuseur, dont les revenus de billetterie se sont réduits à presque rien, inviter à donner pour redonner m’a fait sourire.

L’organisme propose de donner ce qu’il a de plus riche à offrir, des spectacles, aux travailleurs de première ligne. Ainsi, en échange de vos dons, le Théâtre de la Ville offre des billets de spectacle à des travailleurs essentiels.

Si le cœur vous en dit et si vous voulez donner deux fois plutôt qu’une, allez faire un tour sur le site du Théâtre de la Ville et participez à la campagne Un don = un merci.

Nancy Bélanger

Directrice générale de Culture Montérégie

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires