Dre Julie Loslier reçoit le prix Florence-Junca-Adenot

Photo de Yanick Michaud
Par Yanick Michaud
Dre Julie Loslier reçoit le prix Florence-Junca-Adenot
La Ville de Boucherville profite du cadre de la Journée internationale de la femme, pour remettre virtuellement le prix Florence-Junca-Adenot à une Bouchervilloise d’exception, Docteure Julie Loslier, directrice de santé publique de la Montérégie. (Photo : Gracieuseté - Boucherville)

La directrice de la Santé publique de la Montérégie, Dre Julie Loslier a reçu le Prix Florence Junca-Adenot de la Ville de Boucherville, lundi matin.

Cette distinction décernée par l’Ordre du mérite de la municipalité de la Montérégie est dévolue annuellement à une Bourchervilloise dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes. Le prix Florence-Junca-Adenot est parmi les plus importantes reconnaissances de l’ordre du mérite bouchervillois.

En acceptant cet honneur, Dre Loslier a rappelé le défi collectif posé par la pandémie et a fait part de son optimisme pour l’avenir grâce à la vaccination.

Un parcours exemplaire

Docteure Loslier détient un doctorat en médecine, une maîtrise en sciences cliniques ainsi qu’une spécialisation en médecine communautaire. Elle a également terminé une année complémentaire de formation en inégalités sociales de santé au centre Léa Roback, affilié à l’Université de Montréal.

Elle devient directrice de la santé publique de la Montérégie en juillet 2016. Femme de tête, femme d’idées, femme de cœur et leader hors pair, Dre Loslier occupe un rôle de premier plan à la direction, particulièrement en ce temps de pandémie. Elle vit la crise sanitaire aux premières loges, alors qu’elle doit continuer à œuvrer malgré les restrictions dues à la COVID-19. Mère de trois enfants, elle vit également les effets du confinement obligatoire.

Une fierté pour les femmes

« La docteure Juie Loslier, est un médecin, une scientifique et directrice de santé publique de la Montérégie depuis 2016, en plus d’être professeure à l’Université de Sherbrooke. Ce fut donc un choix évident pour le conseil municipal de Boucherville, composé de six femmes sur neuf conseillers, de reconnaître cette Bouchervilloise d’exception pour le prix Florence Junca-Adenot en cette journée du 8 mars, Journée internationale de la femme », a souligné Jacqueline Boubane, porte-parole de l’Ordre du mérite et conseillère municipale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Denis Beaulé
Denis Beaulé
1 mois

Quelles femmes charmantes, compétentes, sympathiques, « de tête » et « de coeur », oh oui!, que ces Dre Loslier et Junca-Adenot (que je connais personnellement et qui a passé à un poil d’être rectrice de l’UQàM jadis).
Il y a de quoi se réjouir, parfois, de l’ineffable qualité d’être de certaines personnes. A fortiori lorsque femmes? C’est que Joselito Michaud en a dit que « la femme c’est la plus belle ‘invention’ »… [sic]