Elle récolte des signatures pour «faire sourire» Monsieur Bonbon

Touchée de savoir que Donald Scott, alias Monsieur Bonbon, était atteint de la COVID-19 et se retrouvait confiné dans sa chambre du CHSLD Henriette-Céré de l’arr. de Saint-Hubert, Chloé Servant-Prézeau a décidé d’agir «pour le faire sourire».

«Monsieur Bonbon met un sourire au visage des passants alors je me suis dit, pourquoi ne pas le faire sourire lui aussi?»

La jeune fille de 11 ans est donc allée acheter des cartons et des marqueurs puis s’est présentée, avec son masque et ses gants, à la succursale de la Banque Nationale du boul. Cousineau, le 28 mai.

«Elle s’est présentée et m’a demandé si elle pouvait s’installer à l’extérieur pour récolter les signatures des clients qui attendaient en file, raconte au Courrier du Sud la directrice de la succursale, Joelle Ménard. Comment j’aurais pu dire non à une aussi belle initiative?»

La directrice de la succursale de la Banque Nationale Joelle Ménard en compagnie de Chloé Servant-Prézeau (Photo: Geneviève Michaud – Le Courrier du Sud)

Chloé s’est donc installée près de la porte de la succursale, jeudi et vendredi après-midi, pour récolter les signatures. Afin d’assurer la sécurité de tous, elle s’affairait à désinfecter tous ses marqueurs entre chaque signature, en plus de toujours porter son masque et ses gants.

En deux demi-journées, la jeune fille a récolté plus de 50 mots d’encouragement pour le célèbre Monsieur Bonbon.

«J’irai porter mes cartons à la réception du CHSLD, pour qu’on lui remette à sa chambre», conclut-elle. (G.M.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des