Embûches sur mon chemin écolo

Lundi, collecte de résidus verts. En principe. Mardi, collecte des ordures. Mes sacs de feuilles mortes subissent leur avenir dans l’incertitude. Compostage ou enfouissement? Partira, partira pas? Jeudi, mes cinq sacs sont toujours au bord du chemin. Négligés par les deux collectes possibles. C’est la troisième fois et cette fois-ci, les sacs restent sur le bord du chemin. Et j’en rajoute. Ma petite rue est ignorée, le quadrillage est paresseux. L’automne 2018, plus de 50 sacs, ça promet. J’aime ma planète et je fais des efforts: pas de voiture, bike hiver/été. Les employés pour la collecte des sacs de résidus devraient donner l’exemple. Honte à eux, ils bafouent ma planète. Deux fois, mes sacs de feuilles sont partis aux vidanges le mardi. Avenir plus consciencieux, qui sait!

Denis Bousquet

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des