Enfants et animaux laissés seuls dans la voiture: soyez vigilants !

Photo de Katherine Harvey-Pinard
Par Katherine Harvey-Pinard
Enfants et animaux laissés seuls dans la voiture: soyez vigilants !
(Photo : Depositphotos)

Il n’est pas rare que des parents laissent leur enfant ou leur animal dans la voiture, que ce soit pour 5, 10 ou 20 minutes, le temps d’une commission, par grands froids ou par grandes chaleurs, sans que ce soit de mauvaise foi. Mais les conséquences peuvent être graves.

L’agente Valérie Bélanger se rappelle d’un événement survenu le 25 février, alors qu’un homme avait volé un véhicule dans le stationnement d’une garderie avant de réaliser que trois enfants étaient à bord. Il avait alors abandonné le véhicule dans un stationnement.

La conductrice avait laissé son véhicule en marche en raison du froid intense, le temps d’aller chercher un autre enfant à la garderie. Les clés avaient été laissées dans le contact et les portes, déverrouillées.

Les intentions de la femme en question n’étaient clairement pas mauvaises, mais les conséquences auraient pu être graves, relèvent les policiers.

«Tu ne sais jamais comment le voleur va réagir, souligne l’agent aux relations médias du SPAL Jean-Pierre Voutsinos. Si c’est un bébé, c’est plus facile de laisser le véhicule là en sachant qu’il ne peut l’identifier. Mais si c’est un enfant de 10 ans, il peut l’identifier; si le voleur est sous l’effet de la drogue, pourrait-il prendre la mauvaise décision?»

«S’il arrive quoi que ce soit aux enfants – blessures, morts, traumatismes –, on peut parler de négligence criminelle, ajoute l’agente Bélanger. Est coupable de négligence criminelle quiconque omet de faire quelque chose qu’il est dans son devoir d’accomplir. En tant que parent, on a un devoir très important envers ses enfants.»

Constat d’infraction
Le Code de la sécurité routière stipule qu’il est interdit de laisser un enfant de moins de 7 ans seul à l’intérieur d’un véhicule sans surveillance. Cela pourrait résulter en un constat d’infraction de 60$ plus les frais, pour un total de 108$.

«On va faire un rapport de police si on juge que c’est un comportement où la sécurité de l’enfant est compromise», laisse savoir l’agente de la section Prévention et actions stratégiques du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) Valérie Bélanger.

C’est à la discrétion du policier de décider s’il y a lieu de donner une contravention ou non.

«On a déjà vu un enfant de 3 ½ ans avec un bébé de 2 mois dans un véhicule sans surveillance, se souvient-elle. Il faut comprendre que dans un tel cas, il y a un dossier de police et un signalement à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Des démarches sont faites. On ne peut pas dire: ok, c’est beau, va-t’en et c’est fini.»

Comment réagir?
«Il fait 20°C dehors, gros soleil, les fenêtres du véhicule sont fermées, les sièges sont en cuir noir, image l’agente Bélanger. La température peut facilement atteindre 45 ou 50°C. Même s’il ne fait pas si chaud dehors, il peut faire très chaud à l’intérieur.»

Laisser un enfant ou un animal dans la voiture par une journée extrêmement chaude ou extrêmement froide peut être très dangereux. Mais que faire, en tant que citoyen, si l’on est témoin d’une telle situation?

«Si, par exemple, un enfant s’est évanoui et qu’il fait très chaud, on compose le 911 mais on ne se pose pas de question en attendant les services d’urgence: on brise la vitre, indique l’agent Voutsinos. Mais si c’est une zone grise, tu fais le 911 et tu demandes: qu’est-ce que je dois faire? Dans une zone grise, tu te protèges. Le répartiteur va dire exactement quoi faire.»

Si l’enfant est en danger, alors c’est un «devoir de citoyen» de réagir.

«Si tu poses un geste que tout bon père de famille poserait, tu ne seras pas poursuivi», ajoute l’agent.

Les animaux
Il n’y a pas de réglementation au Code de la sécurité routière concernant les animaux laissés seuls dans une voiture. Cependant, selon le Code criminel, la cruauté envers les animaux peut mener à une peine d’emprisonnement d’une durée maximale de 5 ans.

Selon l’agente Bélanger, la municipalité de Saint-Bruno-de-Montarville est la seule ville de l’agglomération à avoir une règlementation municipale sur le sujet.

«Le gardien doit s’assurer que la sécurité et le bien-être de l’animal ne soient pas compromis», affirme-t-elle.

«Il est interdit de laisser un animal sans surveillance dans un véhicule routier lorsque la température extérieure atteint ou est inférieure à -10°C ou lorsqu’elle atteint ou dépasse 20°C», ajoute-t-elle, toujours au sujet de la règlementation de la Ville de Saint-Bruno.

«On va souvent intervenir quand l’animal est sur le bord de mourir. Si le chien est enjoué et que le propriétaire est parti mettre de l’essence, ce n’est pas pareil.»

Conseils de sécurité

  • • Planifier nos déplacements et partir plus tôt nous procure le temps supplémentaire afin de sortir les enfants des voitures et de faire nos commissions sans être pressé.
  • Laisser un enfant de plus de 7 ans seul dans un véhicule devrait être en dernier recours. Si on doit absolument le faire, s’assurer que la température extérieure le permet et que ce soit pour une très courte durée.
  • Ne jamais laisser un véhicule en marche avec les portières déverrouillées, même pour aller payer de l’essence ou pour une course rapide.
  • Si on laisse un animal dans son véhicule pour une période plus longue alors que la température le permet, prévoir un bol d’eau et laisser les fenêtres légèrement ouvertes.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des