Enquête sur une mort suspecte à l’Hôpital Charles-Le Moyne

Photo de Alain Lavallée
Par Alain Lavallée
Enquête sur une mort suspecte à l’Hôpital Charles-Le Moyne
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

Une enquête du Service de police de l’Agglomération de Longueuil (SPAL) a été ouverte à la suite de la mort suspecte d’une femme qui était hospitalisée à l’Hôpital Charles-Le Moyne. La patiente âgée dans la cinquantaine est décédée le 25 mars.

Des enquêteurs rencontrent actuellement les personnes qui aurait eu un contact avec la victime afin de faire la lumière sur les circonstances du décès. Le coroner fait aussi enquête.

«Nous avons été interpellés par le Centre intégré des services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Centre. Ils collaborent pleinement à l’enquête», informe le SPAL.

Le SPAL affirme ne pouvoir commenter davantage l’affaire pour des raisons de confidentialité entourant la femme décédée.

De son côté, le CISSS de la Montérégie-Centre confirme avoir avisé le coroner et les autorités policières pour établir les circonstances d’un décès. «Les enquêtes sont en cours, auxquelles l’établissement collabore de façon pleine et entière», précise la conseillère-cadre aux relations avec les médias Martine Lesage.

«Considérant les enquêtes du coroner et des autorités policières en cours, nous ne ferons aucun autre commentaire ni ne donnerons aucune autre information», indique-t-elle aussi, en réponses aux diverses questions du Journal.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires