Environnement: Québec Solidaire croit que les partis doivent faire mieux et plus vite

Environnement: Québec Solidaire croit que les partis doivent faire mieux et plus vite

Claude Lefrançois

Crédit photo : Facebook

Après huit jours de campagne électorale, la candidate de Québec solidaire (QS) dans la circonscription de Laporte Claude Lefrançois dit constater un manque d’intérêt des autres partis concernant les questions environnementales.

Malgré un été où les températures estivales ont atteint des sommets inégalés, les annonces de ces partis politiques sur cette question sont absentes, selon Québec Solidaire.

«Québec Solidaire est le parti politique qui présente les mesures les plus ambitieuses et courageuses en matière d’environnement. C’est de courage dont il faut faire preuve, affirme la candidate de QS Claude Lefrançois. Pour que nous, nos enfants et nos petits-enfants ne souffrent pas de chaleur extrême dans 30 ans, des mesures pressantes et concrètes devront être prises.»

Le parti a proposé cette semaine un plan de transition économique visant à faire du Québec le leader mondial de la lutte contre les changements climatiques et la protection d’espaces maritimes.

Les mesures comprises dans ce plan feraient en sorte de diminuer les gaz à effet de serre de 48% en 2030 et à 95% en 2050 par rapport au niveau de 1990. Ainsi, une bonification de l’offre de transport collectif en dehors de Montréal est proposée, de même qu’une diminution de moitié les tarifs de transport en commun partout au Québec.

De plus, QS s’engage à interdire d’ici 2030 la vente des véhicules à essence et à bonifier l’incitatif actuel pour l’achat d’un véhicule électrique.

«On veut réellement opérer une transition vers les énergies vertes. Québec Solidaire est le seul parti politique qui va aussi loin, ajoute Claude Lefrançois. Nous devons sortir du pétrole car cette source d’énergie n’est pas viable dans le futur.»

(Source: Québec Solidaire)

Commenter cet article

avatar