Culture

Exposition d'arts visuels: Perspectives de banlieue

jeudi le 05 août 2021
Modifié à 0 h 00 min le 06 août 2021
Par

Le carré Isidore-Hurteau, devant le centre culturel Jacques-Ferron (Photo : Gracieuseté)

Huit artistes proposent autant de points de vue sur le thème de la banlieue dans le cadre de l’exposition Perspectives excentrées de Zocalo, centre d’artistes qui, pour l’occasion, a quitté son local de la rue Saint-Jean et investi le carré Isidore-Hurteau, sur la rue Saint-Laurent, à Longueuil.

L’exposition réunit des œuvres de Chloé Beaulac, Anna Binta Diallo, Charles-Antoine Blais Métivier, Geneviève Cadieux-Langlois, le collectif La Trame, Anna Jane McIntyre, Sabina Rak et Jocelyne Thibault.
Le public pourra rencontrer certains de ces artistes lors du vernissage ce jeudi, dès 17h.

«L’exploration de ce thème a donné lieu à des interprétations et des regards différents chez chacun des artistes. L’éventail de perspectives présentées en ce lieu traite d’enjeux liés à l’histoire personnelle, à l’autoreprésentation, à la participation citoyenne, à l’aménagement du territoire, à la nature… détaille Marie-Pier Bocquet, commissaire de l’exposition. Cette pluralité des points de vue permet de dégager une vision incarnée et actuelle, loin des stéréotypes qui sont parfois associés à la vie hors de la métropole.»

Les œuvres prennent la forme de drapeaux, de bannières ou d’images suspendues, utilisant notamment le mobilier urbain et les arbres pour se donner à voir.

«Se faisant, elles se révèlent au gré des déambulations des spectateurs, qui sont invités à venir à leur rencontre», soutient Mme Bocquet, qui sera aussi présente lors du vernissage. (A.D.)

 

Les artistes

• Anna Binta Diallo est une artiste visuelle multidisciplinaire qui explore les thèmes de la mémoire et de la nostalgie pour créer des œuvres inattendues sur l’identité. Elle est née à Dakar (Sénégal, 1983) et a grandi à Saint-Boniface (Winnipeg), sur le territoire traditionnel des peuples Anishinaabeg, Cree, Oji-Cree, Dakota et Dénés et de la nation métisse. Ses œuvres ont été exposées à l’échelle nationale et internationale.

• Anna Jane McIntyre est une artiste visuelle dont la pratique combine dessin, sculpture, installation, contes, performance et activisme. Ses œuvres explorent les façons dont les individus se perçoivent, créent leur identité, maintiennent et font évoluer ces définitions aÌ€ travers leurs comportements.

• Charles-Antoine Blais Métivier est un artiste multidisciplinaire. Ses œuvres ont été présentées dans des expositions solo et collectives à travers le Québec, mais aussi en Italie, en France, en Russie, à travers le Canada, ainsi que dans une télé-réalité sur le Canal Évasion.

• Chloé Beaulac vit en Montérégie et en Estrie. Diplômée d’un baccalauréat en beaux-arts de l’Université Concordia en 2010, elle se spécialise dans les arts imprimés. Elle s’inspire de l’estampe, en passant par la photographie, le dessin, la sérigraphie, la peinture, l’installation et la sculpture.

• Geneviève Cadieux-Langlois vit et pratique les arts à Longueuil. Elle développe une pratique en performance, installation, art imprimé et poésie. Le besoin d’appartenir à la collectivité et de cultiver le goût des autres l’amène à créer des dispositifs artistiques orientés sur le partage.

• Jocelyne Thibault s’intéresse à la frontière qui sépare le temps consacré à l’art et celui dédié au domestique, soit le moment de bascule entre ces univers et leur perméabilité. Son travail prend forme à travers les arts d’impression, le livre d’artiste et la sculpture.

• Le collectif La Trame est composé de Bosny (B.A. Print Media, 2019), Florence-Ariel Tremblay (B.A. Print Media, 2019) et Jordan Blackburn (M.A., 2021). Ce trio s’est rassemblé au cours de la pandémie, uni par un désir de créer un projet collaboratif. Leur langage visuel hybride, résolument issu des arts d’impression, met au cœur de son approche créative l’expérimentation technique et un accent sur le ressenti et l’expérience du spectateur.

• Sabina Rak vit et travaille à Montréal. Elle est présentement candidate à la Maîtrise en beaux-arts, programme d’art imprimé, de l’Université Concordia. Elle a également obtenu un baccalauréat en histoire de l’art, un baccalauréat en beaux-arts et une maîtrise en histoire de l’art. Elle est actuellement en résidence artistique à L’Atelier de l’Île à Val-David.

(Source : Zocalo, centre d’artistes)
 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous