Le présumé agresseur du parc Michel-Chartrand arrêté

Le présumé agresseur du parc Michel-Chartrand arrêté

Le parc Michel-Chartrand

Crédit photo : Archives - Le Courrier du Sud

Une femme dans la quarantaine a contacté le 911 mardi matin, affirmant avoir été victime d’une agression sexuelle alors qu’elle circulait à pied dans les sentiers du parc Michel Chartrand vers 8h.

Selon les informations du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), la femme aurait d’abord aperçu un homme qui se tenait dans les buissons et posait des gestes indécents. Quelques instants plus tard, l’individu se serait dirigé vers elle et l’aurait agrippée par derrière avant de lui toucher les seins.

La victime se serait débattue et serait parvenue à se défaire de son assaillant. Après avoir pris la fuite, la femme a communiqué avec les autorités. Dans les minutes qui ont suivies, les patrouilleurs ont procédé à l’arrestation du suspect décrit par la victime.

Cette dernière a été transportée dans un centre hospitalier de façon préventive.

Cas semblables
Deux autres femmes, une dans la quarantaine et une dans la soixantaine, ont été abordées de la même manière le 14 septembre, et lors des deux occasions, elles sont parvenues à se défaire du suspect.

À la suite de ces deux événements, des opérations policières ont été mises en place par le SPAL afin de localiser le présumé auteur de ces agressions et de procéder à son arrestation. Toujours selon le SPAL, ce serait d’ailleurs ce qui explique que les patrouilleurs ont pu arrêter si rapidement le suspect mardi matin.

L’individu, un jeune homme de 18 ans de Longueuil, a été rencontré par les enquêteurs et demeurera détenu jusqu’à sa comparution. Il serait à l’origine des trois événements. Il fait face à des accusations d’agressions sexuelles, de séquestration et d’actions indécentes.

(Source: Service de police de l’agglomération de Longueuil)

Commenter cet article

avatar