Stationnement de voitures de police critiqué

Stationnement de voitures de police critiqué

Crédit photo : Photo tirée de Spotted Châteauguay

Des voitures de police stationnées dans un espace pour personnes handicapées devant la porte du Super C ou dans une zone interdite d’un Tim Horton’s à Châteauguay ont suscité un lot de critiques ce printemps sur les réseaux sociaux.

Entre autres, un citoyen a diffusé un cliché d’un véhicule sur la page Facebook de Spotted Châteauguay en dénonçant sa présence dans une case réservée aux conducteurs à mobilité réduite. « Si tu es la personne handicapée qui a vraiment besoin de cette place, parfait, autrement marche t’es capable aussi », réagi un internaute, résumant la réaction de plusieurs.

D’autres ont défendu la police, faisant valoir qu’elle devait pouvoir intervenir vite en cas d’urgence. « Si je fais une crise cardiaque, s’il vous plaît, stationnez-vous à l’endroit le plus proche de moi », a observé une personne.

Réaction de la police

Porte-parole de la police de Châteauguay, l’agent Martin Labrie n’était pas en mesure de commenter les situations spécifiques survenues en avril et au début du mois de mai. Cependant, il a fait remarquer que les policiers se doivent d’être un exemple pour la société, en respectant les lois.

«On doit suivre les mêmes règles que tout le monde, à moins qu’il y ait une urgence. Là, on sera peut-être plus souple sur les principes», a-t-il reconnu.

M. Labrie suggère aux citoyens de faire part au sergent en devoir de leurs doléances en matière de stationnement. Il indique « que si c’est toujours le même policier qui est pris en défaut, des sanctions pourraient s’appliquer après une enquête interne ».

Commenter cet article

avatar