Feux extérieurs au bois à Longueuil: l’interdiction ne convainc toujours pas l’ensemble des élus

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Feux extérieurs au bois à Longueuil: l’interdiction ne convainc toujours pas l’ensemble des élus
(Photo : Le Courrier du Sud - Denis Germain)

La question des feux extérieurs au bois a continué d’animer la période de questions et les débats lors de la séance du conseil municipal du 23 mars, lors de laquelle le projet de règlement visant à les interdire sur l’ensemble du territoire a été adopté.

Le projet de règlement vise à modifier le règlement sur les nuisances qui s’applique à toute la ville afin que soient interdits «les feux de camp à l’extérieur, y compris dans un foyer ou un poêle conçu à cet effet». Le règlement devrait donc être à l’ordre du jour de la prochaine assemblée de conseil.

L’interdiction ne touche toutefois pas les feux dans les foyers au propane, à l’éthanol ou au gaz naturel. Sont aussi exclus les feux autorisés par la Ville dans le cadre de festivités.

Spécificités

Durant la séance, les élus ont maintenu la position que les arrondissements ont respectivement soutenu au cours des derniers mois.

La présidente d’arr. de Saint-Hubert Nathalie Boisclair a déposé une proposition d’amendement afin que le règlement tienne compte de la résolution adoptée par son conseil en février. Saint-Hubert ne souhaite pas interdire, mais plutôt encadrer les feux extérieurs au bois.

Ils soumettent entre autres qu’un permis gratuit en ligne soit nécessaire pour utiliser un foyer extérieur au bois et que ce dernier soit à quatre mètres de la limite d’une propriété et à trois mètres d’une construction comportant un revêtement combustible. L’amendement limiterait également le type de combustibles autorisé et certaines périodes où les foyers seraient permis.

«Pourquoi on insiste tant pour l’interdire dans l’arrondissement alors que les élus qui ont été choisis pour représenter ces personnes ont déjà pris position au sein du conseil d’arrondissement? a questionné Mme Boisclair, pour qui il n’est pas nécessaire d’appliquer un règlement «mur à mur» pour toute la ville.

Selon les élus de Saint-Hubert et d’autres conseillers, la réglementation devrait tenir compte des spécificités des arrondissements. Mme Boisclair a donné en exemple le secteur agricole de Saint-Hubert, où les grands terrains sont plus propices aux foyers extérieurs.

Le président d’arr. du Vieux-Longueuil Benoît L’Écuyer a rappelé la position de l’arrondissement, en faveur de l’interdiction des feux extérieurs au bois. Les foyers au bois extérieurs sont actuellement interdits sur ce territoire, en vertu du règlement d’urbanisme.

Du côté de l’arr. de Greenfield Park, une consultation écrite a été récemment lancée et a pris fin le 9 avril. Le président d’arrondissement Robert Myles a dit qu’il sera en mesure de les dévoiler les résultats à la prochaine séance.

«On a fait une consultation, parce que la Ville a refusé de faire une consultation écrite ou ouverte, a-t-il relevé. On a décidé de prendre les choses en main.»

Selon M. Myles, une consultation écrite permet davantage aux citoyens de s’exprimer que le sondage effectué auprès de 1000 Longueuillois à l’automne.

Dans ce dossier qui divise, une majorité d’élus semblent en faveur de l’interdiction, ce qui laisse présager que la modification du règlement sur les nuisances pourrait bien passer le test du vote.

Les citoyens étaient encore une fois très nombreux à poser des questions et exprimer leur souhait de voir – ou non – les feux extérieurs au bois interdits sur le territoire de Longueuil.

Dans l’agglomération, les foyers extérieurs sont permis à Saint-Lambert, dans la mesure où le foyer est grillagé et que la fumée n’est pas abondante.

Ville versus arrondissements

Dans ce débat où les positions des arrondissements divergent, les paroles de la mairesse Sylvie Parent, prononcées en janvier, ont été rappelées.

Mme Parent avait invité les arrondissements à trouver un consensus sur un libellé commun visant à interdire les foyers extérieurs au bois. En l’absence de consensus, le débat serait considéré «clos».

À la séance du 23 mars, Mme Parent a d’ailleurs insisté sur le fait que cet appel n’était pas une invitation à proposer des suggestions différentes.

Or, devant cette absence de position commune, elle a plutôt proposé l’interdiction sur l’ensemble du territoire, par le biais du règlement sur les nuisances.

Si plusieurs ont fait valoir la spécificité des arrondissements, alors que les règlements d’urbanisme puissent faire mention des feux extérieurs, la conseillère Monique Bastien a soutenu que «la Ville n’interfère pas dans une compétence des arrondissements. Elle intervient en matière de nuisances. La charte de la Ville le permet.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
14 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Daisy
Daisy
28 jours

La charte de la ville le permet ……et bien est-ce-que la charte de la ville pourrais permettre à la ville de Longueuil d’intervenir au plus sacrant sur l’énorme nuisance sonore provoqué par son maudit développement aéroportuaire de Saint-Hubert ……et intervenir à stopper la gang d’illumines que sont Les dirigeants de cet aeroport qui nous amènent ce qui se fait de pire dans l’aviation au Canada !! Des écoles de pilotage qui pullulent dans le ciel de Longueuil et des profiteurs comme Chrono Aviation et ses fusées et que dire de tout les avions désuets et jets privés des biens nantis ……..il me semble que cette pollution que tout ce trafic aérien provoque dans l’environnement des citoyens de Longueuil et ses arrondissements sont bien pires …..et surtout ils écœurent de plus en plus de citoyens de partout , ça détruit leurs vies , le vacarme continuel 7 jours sur 7 du matin au soir est en train de détruire la santé des citoyens sacrifiés , c’est rendu invivable ……..et arrêtez de nous faire à croire que c’est bon pour les retombés économiques…..des mensonges , ces écoles et compagnies ne font que se remplir les poches sur notre dos , ils profitent de la zone grise entourant l’aviation au Québec …..ne respectent pas les normes …..contournent les règles et les lois… ils le savent très bien que c’est une juridiction Fédérale et la mairesse elle , elle est du bord de ces profiteurs qui sont devenues des agresseurs …….par-ce-que maintenant ce que l’on subit c’est carrément des agressions quotidiennes ……une honte pour elle et la ville …….posez-vous la question ……comment cela ce peut qu’elle a laissé faire ça avec toutes les plaintes des citoyens et les nombreux drapeaux rouges qu’ils ont levées …….trop louche ?? Et surtout ils demandent toujours de l’argent comme ce Vaillancourt pour pouvoir amener encore plus d’avions ….des low cost ….toujours le pire …….toujours avec l’argent de vos taxes votre argent pour servir une minorité de profiteurs ….
Rien à voir avec des bonnes compagnies aéronautiques comme Pratt & Whitney qui eux ont apporter de nombreux très bons emplois à Longueuil , non……la mairesse elle a voulu avoir son aéroport à Saint-Enfer ,
Avec son autoroute aérienne ….l’autoroute Parent , si vous ne la connaissez pas …. ça ne sera pas bien long vous allez la connaître , elle grossit sournoisement d’année en année et cela depuis quelques années déjà , tout un atout pour les profiteurs abuseurs ……..mais pour les citoyens payeurs de taxes ça c’est une toute autre affaire ?? La plus grosse catastrophe implanté dans une ville , et pourtant c’est une DES villes la plus densément peuplée du Québec ??
Posez-vous des questions ………c’est trop louche ?
Il y a quelque chose de pas normal la dedans ……et pendant ce temps on parle des feux de foyer et des rues ouvertes aux enfants pour jouer au soccer et cela pendant la pandémie ou il est interdit de faire des rassemblements ………non mais elle prends ses citoyens pour des cons et des moins que rien pas à peu près !

Citoyen Longueuil
Citoyen Longueuil
26 jours

Le débat n’est pas de savoir si on garde les feux de camps ou les aéroports? ou si on garde les autoroutes ou les feux. Les feux ça pollue en ville comme Longueuil. Est-ce trop demander que de garder nos fenêtres ouvertes et d’avoir de l’air de qualité en été.
Il y a une pétition pour Greenfield Park pour l’interdiction:
https://www.change.org/Smog-Longueuil
Il y a une pétition pour St-Hubert pour l’interdiction des feux:
https://bit.ly/feux-St-Hubert

France
France
26 jours
Répondre à  Citoyen Longueuil

Les.avions polluent pas mal.plus qu’un petit feux de foyer extérieur qq fois par année vs les gens qui chauffent au foyer à bois 6 mois par année et les avions qui n’arrêtent pas d’augmenter en nombre et grosseur à l’aéroport de st hubert ..mais ça personne en parle …le ville doit mettre son énergie à la bonne place
..la.pollution causée par les avions est très polluante et grave et incommode bcp plus de gens que les feux de foyer.

France
France
26 jours
Répondre à  Citoyen Longueuil

Personne ne fait de feu en plein jour c’est plutôt rare…et les feux de cour les gens selon le sondage en font 2- 3 fois par année ..C’est pas exagéré.

Lyse Frenette
Lyse Frenette
25 jours
Répondre à  Citoyen Longueuil

Oui c’est trop demandé. Pour le nombre de fois où c’est possible et le nombre de personnes qui en font, on ne peut baser l’interdiction sur des questions de santé. Pourquoi ne pas interdire les feux de foyer intérieurs, qui sont plus dommageables, tant qu’à faire???

Daisy
Daisy
20 jours
Répondre à  Citoyen Longueuil

De l’air de qualité ??? Êtes-vous sérieux ? Savez vous combien d’avions en tout genres surtout des vieux et plusieurs qui carburent au plomb……comme les nombreux petits avions des écoles de pilotage qui gravitent dans le ciel de Longueuil et surtout au dessus de chez moi à greenfieldpark ! ! Des centaines et des centaines ….par jour et ça 7 jours sur 7 ,
Alors avant de parler de feux occasionnels de foyer dans les cours de certains citoyens responsables , dénoncez donc l’incohérence de la mairesse qui a provoqué une situation désastreuse mille fois plus problématique et dangereuse pour les citoyens!

robert
robert
26 jours

il faudrais abolir les feux au bois à l’extérieur tout simplement

Sandy
Sandy
25 jours
Répondre à  robert

À Saint-Hubert, on veut le garder. C’est simple ça aussi à comprendre.

Susan Rasmussen
Susan Rasmussen
25 jours

Comment peuvent-ils utiliser les résultats de la consultation écrite à Greenfield Park? Le formulaire n’a pas de place pour indiquer soit le nom, l’âge ou l’adresse de la personne qui le remplisse. En fait, une seule personne aura pu les remplir et les soumettre comme il n’y a pas de moyen pour les indentifiers…ils sont tous rendus invalides 😐

Regent Chabot
Regent Chabot
24 jours

Nous on aime bien garder nos foyers extérieur ça relaxe et les enfants aiment regarder le feu et manger des guimauve et Çes un moment de relaxation merci

Louis-Philippe
Louis-Philippe
21 jours
Répondre à  Regent Chabot

Exactement, il me semble que les gens sont assez stressés comme ça avec tout ce qui se passe

Louis-Philippe
Louis-Philippe
21 jours

Pourquoi choisir l’année de la pandémie pour bannir cette activité extérieure, une des seules activités qu’il nous reste? Vous pourriez simplement ajouter certaines contraintes: le permettre seulement la fin de semaine ou lorsqu’il n’y a pas d’avertissements de smog.
Une belle série de mauvaises décisions de la mairesse après les poubelles qui ne passent qu’aux 2 semaines, sans avoir le droit de mettre un sac à côté. Qu’est-ce qui se passe si on est absent la journée de la collecte? On attend 1 mois avant qu’il les ramassent et si ça déborde, on doit se promener en autobus avec notre sac de poubelle?
Et l’interdiction de construire des plex parce qu’elle préfère voir des maisons unifamiliales en ruines plutôt que des condos flambant neufs.

Daisy
Daisy
20 jours
Répondre à  Louis-Philippe

Vos idées sont très bonnes , je pourrais très bien vivre avec ça , mais la mairesse de Longueuil ne prends jamais en compte ce que la majorité de ces citoyens veulent ou même ce que la logique démontre …..une autre preuve qu’elle dit et fait n’importe quoi …..les jeux dans la rue pour les enfants , soccer , hockey ….ect. En pandémie ??
Alors que l’on sais tous que les rassemblements sont interdits ??

Suzanne
Suzanne
16 jours

Il est faux de prétendre que les feux extérieurs au propane/gaz naturel sont moins polluants que ceux au bois. Il faut tenir compte de l’ensemble des activités entourant la production de ces combustibles fossiles pour évaluer le niveau de pollution. Des GES sont émis lors de l’extraction, du transport et de la combustion. Elles sont substantielles et font partie de l’équation. L’arbre, quant à lui, converti le gaz carbonique en bois tout au long de sa vie. Lors de sa combustion, le bois rejette une partie du carbone qu’il a absorbé. Il est considéré neutre en termes d’émission de carbone. Chez moi, les branches d’arbre cassées ou provenant de la taille ainsi que de la taille des haies et arbustes, une fois bien séchées un an plus tard, alimente le foyer extérieur et ne prennent pas la route des déchets verts…Il est possible de faire des feux extérieurs tout en respectant ses voisins lorsque les dimensions des terrains le permettent. Certains terrains de camping du secteur Stukely du Mont-Orford mesurent environ 29 pieds de largeur par 42 pieds de profondeur et sont munis de trous à feu…Je suis favorable à l’adoption d’un règlement encadrant les feux extérieurs, tel que proposé par l’arrondissement de St-Hubert, afin de trouver un accommodement pour les divers besoins et désirs des citoyens.