Hébergement Maison de la Paix: offrir un toit à tous ceux qui en ont besoin

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Hébergement Maison de la Paix: offrir un toit à tous ceux qui en ont besoin
Le directeur adjoint Alec Girard (Photo : Gracieuseté)

L’organisme communautaire Hébergement Maison de la Paix vient en aide aux personnes en difficulté en leur offrant un toit temporaire dans le but de favoriser leur autonomie personnelle, leur réinsertion sociale ainsi que leur intégration économique. Implanté à Longueuil depuis de nombreuses années, l’organisme célébrera ses 30 ans en 2020.

Ce jalon important a été souligné de belle façon récemment par l’acquisition d’un nouvel immeuble. Un projet qui a nécessité des années d’efforts et de nombreuses collectes de fonds.

«Notre nouvel immeuble vise à répondre à un besoin criant de notre territoire en offrant six nouveaux logements, permettant ainsi de désengorger la liste d’attente, explique le directeur adjoint de l’organisme Alec Girard. Pour ce faire, nous souhaitons avoir l’appui du programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) afin de subventionner, minimalement, le temps d’intervention pour la clientèle.»

En effet, les besoins sont grands dans la région. L’un des quatre volets de l’organisme, La Chaumière, compte une liste d’attente de plus de 240 noms de femmes, sans compter leurs enfants. Ce qui peut représenter deux ans d’attente pour avoir accès aux services.

«Cette situation est inacceptable, ajoute M. Girard. Ces femmes sont dans des situations de vie si précaire qu’il est impossible de faire un tri dans les priorités d’attribution de nos logements.»

Le volet La Chaumière reçoit une aide financière du PSOC et aide l’organisme à déployer une offre de service à des femmes en difficulté, avec ou sans enfants. Ce volet consiste à offrir 20 appartements transitoires, tous meublés, chauffés et éclairés, avec un suivi psychosocial individualisé, dans le but de travailler l’autonomie des femmes et de les accompagner dans leurs problématiques de vie telles que la violence conjugale, la santé mentale, la toxicomanie et l’itinérance découlant de ces enjeux. Ces femmes et leurs enfants peuvent demeurer jusqu’à deux ans dans les logements offerts.

Grâce à La Chaumière, les femmes et leurs enfants ont de plus accès à des ateliers et des activités chaque semaine, favorisant les apprentissages, mais aussi la création de liens permettant de briser l’isolement.

 

Quatre volets, un seul objectif

Hébergement Maison de la Paix compte quatre volets d’hébergement distincts.

Le foyer de groupe Maison de la Paix s’adresse aux jeunes de 14 à 17 ans.

La Chaumière offre des appartements supervisés aux femmes de 18 ans et plus, avec ou sans enfants.

Le Halo vient en aide aux hommes de 18 à 35 ans qui sont en processus de diplomation.

La Chaumine est dédiée aux jeunes mères de 16 à 25 ans qui sont sur le point de perdre la garde leur enfant et qui souhaite développer leurs compétences parentales.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des