« Il ne faut pas lâcher ! » lance Monsieur Bonbon

Photo de Geneviève Michaud
Par Geneviève Michaud
« Il ne faut pas lâcher ! » lance Monsieur Bonbon
Donald Scott, alias Monsieur Bonbon, devant le CHSLD Henriette-Céré (Photo : Le Courrier du Sud - Geneviève Michaud)

S’il se porte bien malgré les longs mois de confinement au CHSLD Henriette-Céré de l’arr. de Saint-Hubert, Donald Scott, alias Monsieur Bonbon, a bien hâte de pouvoir reprendre «sa» place le long du chemin de Chambly, pour pouvoir saluer ses nombreux fans et amis.

À LIRE AUSSI : Un retour triomphal pour Monsieur Bonbon

«Ç’a été très long. Ça fait 8 mois qu’on est enfermés, raconte M. Scott au Courrier du Sud, lors d’une rencontre le 31 mars. J’ai regardé la télé et j’ai lu pour passer le temps. Mais je veux dire aux citoyens de Saint-Hubert que je m’ennuie d’eux et que j’ai hâte de sortir pour leur faire des bye bye

«Il ne faut pas lâcher! J’ai bien hâte de vous revoir!»

 

– Donald Scott, alias Monsieur Bonbon

Pour que son souhait se réalise le plus rapidement possible, Monsieur Bonbon invite les gens à respecter les consignes de la santé publique.

«C’est Pâques en fin de semaine. Ce sera important de ne pas se regrouper dans les maisons», rappelle-t-il.

À LIRE AUSSI : Monsieur Bonbon reçoit la Médaille de l’Assemblée nationale

Au cours des derniers mois, plusieurs personnes sont venues s’enquérir de l’état de santé de M. Scott au CHSLD, où il réside depuis maintenant 16 ans.

«On est bien soignés ici. Et ça fait plus de six mois qu’on a eu un cas de COVID», se réjouit-il, ajoutant que «la nourriture est bonne».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lise Frigon
Lise Frigon
8 jours

je suis passé cet après midi près de son spot et comme je voyais ces choses toujours là , je me suis dit qu’il était bel et bien encore là . Un Gros rayon de soleil je l’adore