Interdiction de nourrir les animaux dans les parcs-nature

Par Stagiaire
Interdiction de nourrir les animaux dans les parcs-nature
Un seul constat d’infraction a été émis en 2018 en lien avec ce règlement municipal, qui s’applique dans les trois parcs-nature, dont le parc de la Cité. (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

La Ville de Longueuil rappelle aux citoyens qui fréquentent les parcs-nature de ne pas nourrir les animaux sauvages. Cette interdiction vaut pour le parc Marie-Victorin, le parc de la Cité et le parc Michel-Chartrand.

Bien qu’un constat d’infraction et une amende puissent être émis, la Ville préfère miser sur l’éducation et la sensibilisation.

En nourrissant les animaux sauvages comme les coyotes, les renards, les ratons laveurs, les moufettes, les bernaches ou les cerfs de Virginie, cela peut les amener à changer leurs comportements ou les rendre malades.

La Ville encourage plutôt les citoyens à observer de loin la faune et la flore des parcs-nature.

(C.-E.L.-M.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des