La fin des travaux au parc Marcel-Simard retardée deux fois plutôt qu’une

La fin des travaux au parc Marcel-Simard retardée deux fois plutôt qu’une

Les travaux sont entamés et vont bon train au parc Marcel-Simard, selon ce qu’a pu constater Le Courrier du Sud.

Crédit photo : Robert Côté – Le Courrier du Sud

Le parc Marcel-Simard de l’arr. de Saint-Hubert compte deux terrains de baseball qui devaient subir une cure de rajeunissement au printemps. La Ville de Longueuil s’est avancée à deux reprises quant à la date de livraison des travaux, finalement reportée en août.

Cette situation rend la tâche des bénévoles de l’association de baseball mineur des Ambassadeurs complexe quant à la confection des horaires.

«Au départ, on nous avait dit fin juin, ensuite fin juillet, et maintenant en août, élabore le président du conseil d’administration des Ambassadeurs Alexis Paré. C’est un vrai casse-tête.»

En juillet, des parties étaient planifiées sur ces terrains – y compris certaines des séries éliminatoires, en août. Elles doivent désormais être déplacées et remises au compte-gouttes, n’allégeant pas la tâche des bénévoles et la communication avec les équipes de l’extérieur.

Des événements à l’eau
Les terrains étant inaccessibles depuis le début du calendrier, les Ambassadeurs ont renoncé à organiser deux événements majeurs présentés à ce parc par le passé, soit la fin de semaine d’ouverture et le tournoi bantam.

«Ces deux événements sont des opportunités de ramasser des fonds pour l’association», confie la registraire des Ambassadeurs Jennifer Black, déçue du retard des travaux.

La Ville, elle, ne s’estime pas responsable du manque à gagner encouru, car «aucun événement n’a été annulé», aucun n’étant prévu officiellement au calendrier.

«Aussi, d’autres terrains de baseball de la Ville étaient disponibles pour le bantam, notamment les terrains du parc Pierre-Laporte et du parc Daniel-Johnson», ajoute le porte-parole de la Ville Louis-Pascal Cyr.

Alexis Paré explique qu’il n’y a pas eu de demande pour la tenue d’activités car l’association savait pertinemment que les terrains ne seraient pas accessibles.

Travaux entamés
Les travaux ont commencé dans les derniers jours. Selon la Ville, ils devraient s’échelonner jusqu’au 4 août.

Longueuil soutient que la conception des plans a été réalisée dans les délais et se défend qu’aucun retard n’a affecté les rénovations.

«La date d’ouverture des chantiers a effectivement été retardée, affirme cependant Louis-Pascal Cyr. Par contre, les travaux ne pouvaient pas commencer avant la période de dégel du 4 mai.»

La Ville assure avoir bénéficié d’une économie d’échelle en réalisant les travaux de même nature en simultané sur les deux terrains, au lieu d’un à la fois.

Du côté de l’association, les bénévoles espèrent simplement que la livraison aura bel et bien lieu le 4 août, pour ne pas nuire aux championnats régionaux des 18 et 19 août, prévus en partie sur les terrains du parc Marcel-Simard.

Explications de l’échéancier repoussé
Longueuil a indiqué au journal que l’appel d’offres pour les travaux du parc Marcel-Simard a été lancé le 22 février. L’ouverture des soumissions était originalement prévue pour le 9 mars, mais des modifications ont été nécessaires et un addenda a fait repousser l’ouverture des soumissions au 16 mars.

Une situation de non-conformité d’un soumissionnaire a aussi retardé le processus et fait en sorte que le rapport de soumission a été reçu le 23 mars.

«Considérant ce délai supplémentaire, le sommaire décisionnel n’a pu être transmis à temps pour permettre l’octroi au conseil de ville d’avril», souligne Louis-Pascal Cyr, qui mentionne au passage que Longueuil livrera deux terrains améliorés, refaits à neuf et aménagés selon les normes en vigueur.

«Les deux terrains seront disponibles pour les années à venir afin de permettre aux clubs de baseball d’en profiter», conclut le porte-parole.

Poster un Commentaire

avatar