La Maison des aînés anime encore les discussions

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
La Maison des aînés anime encore les discussions
Le 1, boul. Curé-Poirier Est est l'un des sites qiu pourrait accueillir la future Maison des aînés (Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

LONGUEUIL. Le dossier de la future Maison des aînés a de nouveau produit quelques flammèches lors de la dernière séance du conseil, le 4 décembre. La plus récente proposition de l’opposition, considérée comme de l’«ingérence» dans l’administration de la Ville, a été rejetée par une mince majorité d’élus.

Rappelons que le conseiller municipal Michel Lanctôt a déposé le mois dernier un avis de proposition afin que la Ville entreprenne les démarches pour faire du site adjacent au colisée Jean-Béliveau le lieu de la Maison des aînés. Le comité exécutif a demandé un délai supplémentaire pour analyser la demande.

Cette fois, le conseiller municipal Jacques Lemire a tenté d’ajouter un point à l’ordre du jour afin que la direction générale soit mandatée pour «préparer un plan détaillé et un échéancier des modalités incluant la production des plans et devis et appels d’offres, en vue de l’implantation de la Maison des aînés au 1710, boul. Curé Poirier».

La conseillère Monique Bastien estime qu’indiquer ainsi un lieu précis constitue de l’«ingérence», alors que le site n’a toujours pas été déterminé. Elle a aussi critiqué le libellé, qui portait à confusion quant au mandat exact donné à la direction générale.

Le chef de l’opposition Xavier Léger a défendu la proposition amenée par M. Lemire. «Ça ne veut pas dire que ça bloque le projet pour un autre endroit. Simplement, si on veut cet endroit [le 1710, boul. Curé-Poirier, adjacent au colisée Jean-Béliveau], on pourra en savoir plus.»

Au moment du vote, huit élus contre sept se sont opposés à cet ajout à l’ordre du jour.

Comité

La conseillère municipale Nathalie Boisclair jugeait aussi «prématuré» de mandater ainsi la direction générale, évoquant la récente création du comité qui permettrait de trouver le site qui serait dans le «meilleur intérêt de tous les citoyens de Saint-Hubert, Greenfield Park et du Vieux-Longueuil».

Le site de la future Maison des aînés est un objet de désaccord entre l’équipe de la mairesse et celle de l’opposition.

À la séance de novembre, Sylvie Parent avait invité un membre de chacun des arrondissements à se joindre à un nouveau comité de travail qui étudierait la question. À l’heure actuelle, une quinzaine de sites seraient étudiés.

Les présidents d’arr. de Saint-Hubert et de Greenfield Park Nathalie Boisclair et Robert Myles ont tous deux signifié leur intérêt à y prendre part, et il ne manquait que la réponse de Longueuil Citoyen.

«Il devrait y avoir un conseiller de chaque arrondissement dans ce comité, pour chacun donner notre appui, en discuter. Ça fait un bon bout qu’on attend la Maison des aînés et on ne s’entend toujours pas sur l’endroit», a fait valoir M. Myles.

Le président d’arr. du Vieux-Longueuil Benoît L’Écuyer a confirmé plus tard au cours de la séance qu’il se joindrait au comité.

Le conseiller Michel Lanctôt a profité de son temps de parole pour vanter les mérites du site que privilégie l’opposition pour accueillir la future infrastructure.

Ce site serait d’ailleurs parmi les «terrains à potentiel élevé» évalués par la Ville, alors que le 1, boul. Curé-Poirier, qui avait fait l’objet des annonces initiales, coûterait 3 M$ de plus et n’offrirait pas suffisamment d’espaces de stationnement.

«Il y a eu des consultation publiques: 1700 personnes ont été jointes, avec deux sondages et ici, à l’hôtel de ville. Les besoins et préoccupations de nos aînés ont été identifiés», a relevé M. Lanctôt.

«Nous appuyons notre préférence pour le 1710, boul. Curé-Poirier sur la qualité de l’emplacement et sur des informations probantes et disponibles que des professionnels de la Ville ont recueillies, a-t-il poursuivi. Ce sera à l’assemblée de faire le meilleur choix possible pour l’ensemble de la population. Il est temps d’avancer pour offrir cette infrastructure nécessaire et dynamisante pour notre communauté. Je dirais  c’est assez, les pieds pognés dans le ciment!»

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
N. Claveau Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
N. Claveau
Guest
N. Claveau

Est-ce que les usagers actuels du 1 Curé-Poirier est ont une opinion sur le sujet?