L’accès au vaccin s’ouvre à d’autres groupes

Photo de Vicky Girard
Par Vicky Girard
L’accès au vaccin s’ouvre à d’autres groupes
Le ministre de la Santé Christian Dubé (Photo : Capture d'écran)

Le ministre de la Santé Christian Dubé a annoncé que le vaccin sera accessible à tous les gens atteints d’une maladie chronique(voir liste plus bas), alors qu’il l’était seulement pour ceux qui avaient besoin d’un suivi à l’hôpital, dès demain, 23 avril. Pour leur part, les handicapés et déficients physiquement ou intellectuellement, dont ceux qui ont un trouble du spectre de l’autisme, ainsi que le proche aidant qui les accompagne, pourront prendre rendez-vous à partir du 28 avril. 

Ceux-ci font partie de deux groupes que l’on peut considérer comme plus vulnérables, a affirmé M. Dubé. On parle, par exemple, de gens qui souffrent de maladies respiratoires, de diabète ou d’obésité, a-t-il détaillé. À la base, il s’agissait d’environ 200 000 personnes; l’ajout d’aujourd’hui en représente «au moins 300 000» de plus. En ajoutant ceux de 60 ans et plus faisant partie de ces groupes, ce sont 500 000 individus regroupés dans cette catégorie, considéré comme le 8e groupe de vaccination prioritaire par le gouvernement.

Les personnes qui ont un handicap et une déficience physique ou intellectuelle sont quant à elles réunies dans un groupe d’environ 250 000 personnes, à qui s’ajoute leur proche aidant autorisé à les accompagner et à se faire vacciner.

Avant de passer à la population générale, le gouvernement ouvre la vaccination à ces individus en leur rappelant qu’il a confiance qu’il s’agit de gens ciblés qui se reconnaîtront. Aucune preuve ne sera demandée de leur part.

«On ne veut pas que les personnes qui sont sur place dans nos centres de vaccination viennent jouer à la police», a précisé M. Dubé en insistant sur leur bonne foi.

Il a ajouté qu’il se fie «aussi aux Québécois qui ne font pas partie de ces groupes d’attendre encore un peu. On ne parle pas ici de mois, mais de quelques semaines».

Record

Le ministre a souligné un record de doses administrées établi le 21 avril, soit 85 000 en une journée, tout en remerciant les pharmaciens «qui contribuent à ce succès dans la vaccination», ainsi que les Québécois qui ont répondu en grand nombre au vaccin AstraZeneca, qui a représenté 30 000 doses ce jour-là.

Vaccination de masse

Daniel Paré, directeur de la campagne de la vaccination au Québec, a fait savoir que la vaccination en entreprise pourra débuter dès la semaine prochaine, afin que l’objectif d’avoir administré une dose à tous les Québécois le 24 juin soit atteint.

Un projet de vaccination à l’auto sera également dévoilé sous peu, a-t-il indiqué, dans l’optique d’une vaccination de masse qui pourra avoir lieu prochainement, selon ses dires.

Liste des maladies et problèmes de santé admissibles au vaccin 

  • Insuffisance rénale nécessitant la dialyse
  • Immunosuppression sévère
  • Chimiothérapie ou radiothérapie pour un cancer
  • Maladies cardiaques sévères
  • Maladies pulmonaires sévères
  • Obésité (personne ayant un indice de masse corporelle de 35 ou plus grand)
  • Diabète
  • Anémie falciforme
  • Trisomie 21
  • Condition médicale causant un problème d’évacuation des sécrétions respiratoires ou un risque d’aspiration des sécrétions, par exemple :
    • Trouble cognitif (démence, maladies d’Alzheimer et de Parkinson)
    • Lésion médullaire (hémiplégie et quadriplégie)
    • Troubles neuromusculaires
  • Déficience intellectuelle ou trouble du spectre de l’autisme et une des conditions nommées plus haut
  • Présence de plus d’une maladie chronique

(Source: Gouvernement du Québec )

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires