Le Centre optimiste Laflèche sera démoli et intégré au futur complexe aquatique

Le Centre optimiste Laflèche sera démoli et intégré au futur complexe aquatique
Une esquisse du futur complexe aquatique (Photo : Gracieuseté)

Le bâtiment municipal du Centre optimiste Laflèche, situé sur la rue Windsor, sera démoli et intégré au futur complexe aquatique dans l’arr. de Saint-Hubert. Un gymnase, des salles polyvalentes ainsi que des locaux pour des organismes à vocation sportive et récréative s’ajoutent également au projet.

Un chalet de parc et une seconde aire de stationnement seront aussi ajoutés au parc Gérard-Philipps, où l’aménagement d’aires de jeux, d’exercice et de détente, des espaces verts ainsi que des liens pour piétons et cyclistes étaient déjà prévus.

À la séance du conseil municipal du 25 août, les élus ont approuvé les plans et devis pour ces interventions complémentaires. Le conseiller Jacques Lemire a toutefois émis sa dissidence, non pas pour s’opposer fermement à l’intégration du Centre optimiste au complexe, mais plutôt pour témoigner d’un pincement au cœur de voir le bâtiment démoli après des dizaines d’années à servir à la communauté.

Ce à quoi la conseillère Monique Bastien a précisé que l’organisme était très satisfait d’intégrer le complexe. «Tout le monde était d’accord que c’était la chose à faire, même si ce n’est pas une décision difficile à prendre», a-telle soutenu, évoquant la vétusté du bâtiment.

Le règlement d’urbanisme autorisant la construction du complexe aquatique ainsi que les aménagements du parc Gérard-Philipps sera à l’ordre du jour de la séance du conseil d’octobre. D’ici là, une période de consultation écrite, d’une durée de 15 jours, aura lieu. Elle sera annoncée sur le site Web de la Ville.

Rappelons que le complexe aquatique abritera un bassin de 10 couloirs de 25 mètres, une glissade d’eau, un bassin récréatif, des tremplins et des gradins en mezzanine d’une capacité de 200 personnes.

«Nous avons saisi l’occasion de réaliser un projet encore plus rassembleur et de qualité supérieure qui accueillera notamment le Club optimiste Laflèche, un organisme reconnu pour sa contribution sociale depuis plus de 50 ans, a évoqué la mairesse Sylvie Parent. Ainsi, nous investissons dans la création d’un pôle récréatif et sportif, mais aussi dans le bien-être et la vitalité de toute la communauté.»

La construction du complexe, au coût de 34,5 M$, devrait débuter au printemps 2021, selon l’échéancier de la Ville. L’ouverture est attendue à l’automne 2022. (A.D.)

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Carole Ouimet
Carole Ouimet
3 mois

Qu’en est-il des terrains de baseball , soccer ou football?