Le Défi des générations contre la COVID amasse 503 000$

Photo de Ali Dostie
Par Ali Dostie
Le Défi des générations contre la COVID amasse 503 000$
Julie Snyder était accompagnée de sa fille Romy lors du dévoilement du montant amassé par le Défi des générations contre la COVID. (Photo : Gracieuseté)

La solidarité dont ont fait preuve les quatre fondations hospitalières de la Montérégie derrière le Défi des générations contre la COVID s’est transposée au sein de la population. L’événement qui visait à amasser des fonds pour les besoins grandissants des hôpitaux de la région a récolté 503 000$.

Ce montant a été dévoilé lors d’un événement virtuel animé par Julie Snyder, le 3 octobre.

Il est le fruit des efforts de plus de 500 participants de la Montérégie, ainsi que de tous les donateurs qui les ont encouragés à relever un défi en lien avec les saines habitudes de vie, sous le thème du dépassement de soi.

Les participants s’engageaient du même coup à récolter des fonds pour la Fondation Hôpital-Charles-LeMoyne, la Fondation Hôpital Pierre-Boucher, la Fondation Anna-Laberge ou la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel.

Les fondations hospitalières ont également souligné le soutien des partenaires dans le succès de cette édition toute spéciale du Défi des générations contre la COVID.

À coup de bonnes actions

À coup de bonnes actions quotidiennes pour son entourage, la PDG de Gravité Média Julie Voyer a amassé 815$ pour la Fondation Anna-Laberge.

La présidente-directrice générale de Gravité Média Julie Voyer a d’ailleurs relevé le défi afin de soutenir la Fondation Anna-Laberge, dont elle est membre du conseil d’administration et dont l’hôpital dessert le territoire où elle réside. Elle a récolté 815$, se hissant au 5e rang parmi les participants individuels.

Mme Voyer a pris au mot le thème du dépassement de soi. «Comme je suis déjà très active au gym depuis 4 ans et que j’avais envie de faire différent, je me suis donné comme défi personnel de réaliser chaque jour une bonne action, une action qui fait la différence dans la journée d’un proche, d’une connaissance ou d’une personne inconnue. Une action spontanée remplie d’amour!» a-t-elle partagé sur Facebook.

Donner des sous à un itinérant et avoir en retour un «magnifique sourire et des yeux brillants», payer le café à la personne étrangère derrière elle au service à l’auto du Tim Hortons et «avoir le sentiment d’avoir contribuer à sa journée positivement», ou encore prendre le temps de reconnaître le bon travail de la personne qui l’a servie dans chacun des commerces qu’elle a fréquentés en sont des exemples.

Un défi revisité

Face aux inévitables changements qu’a dictés la pandémie dans la façon de réaliser des collectes de fonds, la Fondation Hôpital Charles-LeMoyne a fait appel à ses homologues de la région pour transformer son Défi des générations contre le cancer en Défi des générations contre la COVID.

Le traditionnel défi de marche et de course qui réunissait des centaines de participants à Brossard s’est multiplié en autant de défis à réaliser chez soi, de façon individuelle ou en équipe.

En juillet, la porte-parole de l’événement Josée Lavigueur expliquait que «les fonds amassés permettront de soutenir les équipes médicales, favoriser le bien-être des patients et l’accompagnement des personnes âgées, et soutenir les interventions en santé mentale ainsi que la recherche».

Pour la santé mentale des jeunes

Julie Snyder a profité de l’événement virtuel pour lancer un appel à tous afin de soutenir la santé mentale des jeunes.

Grâce aux nombreux donateurs et à l’implication de Bell Cause pour la cause, 45 adolescents séjourneront dans un camp thérapeutique d’une semaine pour être outillé afin de mieux gérer leur anxiété.

Josée Boudreault et son conjoint Louis-Philippe Rivard, l’animateur Jean-François Baril ainsi que la directrice de la santé publique de la Montérégie Dre Julie Loslier ont pris part à l’événement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires