Le gouvernement devance 3 milliard $ d’investissements en infrastructures

Photo de Vicky Girard
Par Vicky Girard
Le gouvernement devance 3 milliard $ d’investissements en infrastructures
(Photo : Capture d'écran Facebook)

Un montant de 3 milliard $ prévu au budget québécois sera devancé pour accomplir des travaux d’infrastructures dans plusieurs secteurs et dans toutes les régions du Québec. Le président du Conseil du trésor et député de La Prairie, Christian Dubé, ainsi que le ministre des Finances, Éric Girard, en ont fait l’annonce en point de presse, le 14 mai.

Le gouvernement souhaite ainsi prioriser «une relance économique dynamique», notamment dans le domaine de la construction, qui représente 6% du PIB de la province.

Des mesures d’assouplissement et des leviers seront mis en place pour accélérer la relance économique dans ce secteur, soit des options qui permettraient aux contracteurs d’avoir accès à des liquidités et accélérer les délais de paiement.

Santé

Le réseau de la santé et des services sociaux recevra quant à lui 700 M$.

Une part de cette somme servira à accélérer la construction de maisons pour aînés et la rénovation de CHSLD.

«Nos aînés méritent des installations de qualité», a affirmé M. Dubé.

Éducation

Un montant de 1,1 milliard $ servira à la réfection, la construction et l’agrandissement d’écoles. Cette somme vise également à diminuer la détérioration d’établissements scolaires.

Le gouvernement veut améliorer les technologies de l’information, particulièrement dans le milieu scolaire. Un investissement de 75 M$ sera devancé pour l’ajout d’outils technologiques et l’acquisition d’équipements numériques.

Transport

En transport, 600 M$ seront devancés pour un ensemble de projets de transports collectifs «pour lesquels une exécution rapide est possible». Des discussions sont en cours avec les Sociétés de transport au Québec à cet effet.

Puis, une somme de 370 M$ sera injectée dans le réseau routier.

Technologie

L’ajout et le rehaussement de bornes wifi, ainsi que l’implantation de services Internet haute vitesse s’inscrivent dans le plan gouvernemental.

«Il faut accélérer notre transformation numérique et se préparer à travailler autrement», a soutenu M. Dubé.

Agilité gouvernementale

Une stratégie sera élaborée pour favoriser l’accès au marché, particulièrement pour les PME, afin que celles-ci aient accès plus facilement aux contrats publics.

L’objectif est de maximiser les retombées régionales. Les ministères de l’Environnement, des Affaires municipales et des Transports travaillent sur cet aspect.

Collaboration fédérale

M. Dubé a laissé savoir qu’il pourrait y avoir des assouplissements dans l’entente bilatérale intégrée avec le gouvernement fédéral concernant les infrastructures pour qu’elle s’applique entre autres aux écoles et aux hôpitaux.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des