Le Journal de Saint-Lambert se rétracte sur plusieurs articles

Photo de Philippe Lanoix-Meunier
Par Philippe Lanoix-Meunier
Le Journal de Saint-Lambert se rétracte sur plusieurs articles
(Photo : Archives - Le Courrier du Sud)

L’éditeur et chroniqueur David Leonardo s’est rétracté et a présenté ses excuses à l’administration municipal dans l’édition du 15 janvier du Journal de Saint-Lambert.

M. Leonardo a admis qu’à au moins 18 reprises, dans certains articles parus entre le 15 mai et le 27 novembre 2019, ses propos ou ses commentaires auraient pu induire en erreur le lecteur.

Rappelons qu’en mai 2017, la Cour supérieure avait reconnu coupables les Publications Leonardo et son propriétaire David Leonardo de diffamation et les avait condamnés à verser à la Ville la somme de 130 000$. Le Cour d’appel a maintenu cette décision en mars 2019.

Depuis, les Publications se sont mises sous la protection de la Loi sur les faillites, dans le but avoué de repartir sous une nouvelle administration et un nouveau nom.

Joint par Le Courrier du Sud, le maire Pierre Brodeur a mentionné que la Ville songe à poursuivre ses démarches judiciaires contre M. Leonardo mais étudie présentement toutes les options possibles.

«C’est la norme pour M. Leonardo; il écrit des mensonges pour ensuite se rétracter quelques mois plus tard, mentionne le maire. Ça fait 40 ans qu’il dénigre la Ville et ses élus. Tous les maires y ont gouté. Le Journal de Saint-Lambert est un journal qui n’a aucune crédibilité et qui est de mauvaise foi.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des