Le nombre de cas actifs à nouveau en baisse dans l’agglomération de Longueuil

Geneviève Michaud
Le nombre de cas actifs à nouveau en baisse dans l’agglomération de Longueuil
(Photo : Archives - Initiative de journalisme local - L'Hebdo Journal)

Le nombre de cas actifs de COVID-19 dans l’agglomération de Longueuil a connu une seconde baisse en 8 jours, se chiffrant à 1147 en date du 14 janvier. Il s’agit d’une baisse de 109 cas par rapport au bilan du 11 janvier et de 207 par rapport à celui du 7 janvier.

À Longueuil, on recense 789 cas actifs, dont 531 dans l’arr. du Vieux-Longueuil (-62), 224 dans l’arr. de Saint-Hubert (-16) et 34 dans l’arr. de Greenfield Park (+1). À titre comparatif, le nombre de cas actifs pour toute la ville était de 866, le 11 janvier.

Dans le reste de l’agglomération, on rapporte 235 cas actifs à Brossard (-14); 31 à Saint-Lambert (stable); 64 à Boucherville (-11); et 28 à Saint-Bruno-de-Montarville (-7).

Entre le 8 et le 14 janvier, l’agglomération de Longueuil a enregistré 648 nouveaux cas de COVID-19.

Comme l’expliquait la Direction de la santé publique de la Montérégie au Courrier du Sud le 11 janvier, «si le rythme d’augmentation des cas est moindre qu’il y a quelques semaines, c’est normal que les cas actifs diminuent malgré que les nouveaux cas augmentent».

La région a recensé 2012 nouveaux cas entre le 8 et le 14 janvier, portant son total à 33 920 depuis le début de la pandémie, dont 1183 décès.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires