L’enquête sur l’éclosion de salmonellose se poursuit

L’enquête sur l’éclosion de salmonellose se poursuit
(Photo : Pixabay)

L’Agence de la santé publique du Canada poursuit son enquête concernant l’éclosion de salmonellose liée aux oignons importés des États-Unis, car des cas de maladies continuent d’être signalés.

Depuis le 31 août, 49 nouveaux cas ont été signalés, ce qui porte le total à 506 sur l’ensemble du territoire canadien. Une deuxième personne atteinte serait décédée, mais les autorités de la santé publique ont confirmé que la salmonellose n’a pas contribué à la cause du décès.

Au Québec, 24 cas ont été répertoriés en date du 14 septembre.

Il est recommandé d’éviter de manger, d’utiliser, de vendre ou de servir des oignons rouges, blancs, jaunes ou jaunes sucrés distribués par la compagnie Thomson International qui est située à Bakersfield, en Californie. Les oignons cultivés au Canada ne sont pas visés par cet avis.

Si la provenance de l’aliment est inconnue, il est recommandé de ne pas le manger pour éviter tout risque.

Rappelons aussi que n’importe qui peut être atteint par la salmonellose, mais que les enfants de cinq ans et moins, personnes âgées, femmes enceintes ou personnes dont le système immunitaire est affaibli sont les plus susceptibles de contracter une maladie grave.

Il est aussi possible que certaines personnes soient infectées par la bactérie et ne présentent aucun symptôme. Elles peuvent néanmoins transmettre l’infection aux autres.

Texte de Nicholas Pereira, Initiative de journalisme local, Courrier Laval

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires